L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 17 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

IL est de retour
 Mandryka   Le Concombre Masqué - Le Bain de minuit
Dargaud 2006 /  13 € - 85.15 ffr. / 56 pages
ISBN : 2205058843
FORMAT : 24x32 cm
Imprimer

Comme les Tortues Ninja, il est vert et porte un masque, mais c’est là leur seul point commun. Héros mystérieux au destin mystérieux forgé sur le modèle du fantôme du Bengale (son maître à penser, lequel fait une apparition en guest-star), le Concombre Masqué est probablement l’un des personnages les plus incongrus de la bande dessinée francophone, pourtant fertile en bizarreries, défenseur des choses, des trucs et des machins contre une société éprise de taxinomie. De fait, le cucurbitacé (eh oui !) est original : maître du monde malgré lui, il évolue dans un univers illogique, quasiment improvisé seconde par seconde, où les allégories prennent vie, où les expressions imagées prennent corps, où le langage est contingent, où les références sont variées (au hasard, dans ce nouvel album : Hegel et Marx), un univers où tout est possible, même un scénario cohérent…

Aidé de son acolyte habituel (Chourave, navet et second couteau officiel) et d’une secrétaire de direction accorte du nom de Zaza, le concombre doit cette fois résoudre un problème de taille, une panne dans son usine à gaz personnelle. L’affaire est d’importance, c’est quasiment la survie du monde qui est en jeu. C’est surtout l’occasion de partir dans un récit délirant, pour aboutir à la vérité ultime… rien que ça. Du reste, tenter de résumer une aventure du concombre masqué n’a pas grand intérêt, tant la tache est impossible. La question qui se pose au lecteur est de savoir si cet album constitue, comme on l’espère, le grand retour du Concombre : manifestement, oui. Mandryka, après divers détours par internet et l’illustration, revient à son premier amour. Le style, original, est toujours là : graphiquement, le Concombre n’a pas pris une ride, l’histoire fonctionne par esprit d’escalier, une idée en entraînant une autre jusqu’au résultat final, le langage est soigneusement délirant, ubuesque en diable, et l’envers du monde vaut bien l’endroit. Bref, pour les fans du concombre, un album dans la lignée des précédents, ponctué d’un extrait du Livre du grand tout (chef-d’œuvre de la littérature potagère) qui conclut magistralement un récit sans queue ni tête (mais quelle importance).


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 19/12/2006 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd