L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 25 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Faut-il dépénaliser la BD ?
 Djaki    Zirbus   Rilax, tome 1 - Faites tourner !
Vents d'ouest 2000 /  9.01 € - 59.02 ffr. / 47 pages
ISBN : 2-86967-858-4
FORMAT : 23 X 30
Imprimer

Ouvrez l'album de Zirbus et Djaki, et respirez bien fort : tout à coup, vous vous sentez bien, vous planez, vous avez envie de rire ! Le cannabis fait son entrée dans la bande dessinée, à travers une quarantaine de gags qui mettent au milieu de la scène la plante toujours prohibée. C'est un mélange d'humour jovial et bon enfant, et d'observations un peu plus grinçantes sur le monde des fumeurs de joints.

A travers la passion partagée de quatre copains (Géo, Bob, Mumuche et Rilax) et de la magnifique Jolibelle, on croise un chat aux yeux explosés par l'absorption d'un space cake, des joints géants parfaitement roulés et des directeurs fumeurs contre toute attente. On apprend que le premier pétard du matin est le meilleur malgré la toux qu'il suscite, et l'on entre dans le monde intérieur des amateurs de shit : peur, hallucinations, mais aussi bien-être et relativisme des petits tracas. Toutes ces saynètes fonctionnent et font sourire le lecteur. Les dessins arrivent à camper des personnages types (le vieux prof, le cadre cool, le paresseux au cerveau ramolli) et la chute vient le plus souvent nous surprendre agréablement.

Toutefois, ces chroniques du pétard comme élément de la vie quotidienne n'ont pas qu'un aspect ludique. Le choix d'un tel sujet ne peut pas être anodin à l'heure où le gouvernement lance une importante campagne de communication destinée à sensibiliser le public sur l'usage des drogues. Et les aventures de Rilax et ses amis viennent apporter leur soutien à ceux qui affirment que l'usage du cannabis est moins nocif que celui de l'alcool : aux côtés d'autres artistes, comme Matmatah et sa chanson l'Apologie, cette BD prend part, volontairement ou non, à un débat politique actuel, la dépénalisation du cannabis -cette hypothèse donne d'ailleurs matière à un des gags de l'album.

La mise en scène de gros fumeurs archi-dépendants n'est d'ailleurs peut-être pas la meilleure façon de servir leur cause, mais elle permet d'exploiter toutes les ressources du filon : le message est toujours plus efficace dans l'excès et la caricature. Le pétard est donc le véritable héros de cette BD, dont le risque majeur reste l'essoufflement. Tout le problème est de savoir si un thème comme celui-là peut avoir autant d'avenir que les gaffes d'un certain Gaston ou les frasques du petit Spirou. C'est d'ailleurs moins le thème choisi que l'imagination et l'inspiration des auteurs qui permettront de répondre à cette question.


Thomas Bronnec
( Mis en ligne le 21/07/2000 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd