L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 24 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Humour  
 

Joyeux délire un peu vain
David Vandermeulen   Daniel Casanave   Une enquête du commissaire Crémèr (tome 1) - Crémèr et le maillon faible de Sumatra
Dargaud - Poisson Pilote 2008 /  10.40 € - 68.12 ffr. / 56 pages
ISBN :  978-2-205-06063-8
FORMAT : 22,5 x 30 cm
Imprimer

Vandermeulen et Casanave signent une nouvelle série où l’on reconnaîtra tout de suite, dès la couverture, un clin d’œil plus qu’appuyé à la célèbre adaptation télévisée des enquêtes de commissaire Maigret, époque Bruno Crémer. Bruno Crémèr (avec un accent en plus, ici), c’est précisément le nom du héros de Vandermeulen, auquel Casanave prête en outre les traits du comédien. « Crémèr et son acolyte Lucas sont nés en 1997, à mes débuts dans la bande dessinée, lorsque je dessinais encore moi-même leurs aventures pour ma propre structure éditoriale, Clandestine Books, explique Vandermeulen dans une interview publiée sur le site de son éditeur Dargaud. De fait, ces deux personnages me suivent depuis très longtemps et je peux dire que je les tiens bien. »

Alors, de quoi s’agit-il ? Nullement d’une « adaptation au carré », qu’aurait pu constituer une adaptation en bande dessinée de l’adaptation télévisuelle, car on est très loin d’une intrigue à la Simenon. Point de secrets de famille derrière les volets clos des maisons bourgeoises ni de nœuds psychologiques à dénouer. On serait plutôt ici dans une enquête à prétexte philosophico-loufoque. Le commissaire Crémèr, flanqué de son acolyte Lucas et de sa petite chienne Jessica, fait une croisière. A bord du paquebot, il se lie d’amitié avec un vieux scientifique, un prêtre et un anthropologue et prend bientôt part à leurs dîners aux discussions animées. Leur sujet de discorde préféré ? La théorie de l’évolution. Or le scientifique, lors d’une escale, est tué par la chute d’un arbre que vient de scier un drôle de personnage, à mi-chemin entre le singe et l’homme. C’est l’occasion pour le commissaire d’un exercice pratique de philosophie qui fait écho à ses diners : si cet étrange petit personnage est humain, il tient un assassin et doit le livrer à la justice des hommes ; mais si c’est un animal, il ne peut que le relâcher. Cherchant à en savoir plus sur ce dernier, il finit par se demander s’il n’a pas sous les yeux le fameux « chaînon manquant » de l’histoire de l’évolution… Et cela ne manque pas de le perturber : que doit-il faire ?

L’idée est originale : échapper aux standards de l’enquête policière pour privilégier une investigation « métaphysique ». Mais la réflexion ne va pas bien loin et n’est donc pas très stimulante, et le scénario se noie dans un délire certes joyeux (Casanave est parfait au dessin dans ce registre) mais un peu vain. Tout cela finit par ressembler à une blague de potache, qui pourra peut-être plaire à un public adolescent. Pour apprécier le talent de David Vandermeulen, scénariste mais aussi dessinateur, on s’orientera plutôt vers le magnifique diptyque biographique Fritz Haber, chez Delcourt.


Anne Bleuzen
( Mis en ligne le 20/01/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd