L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 16 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Jeunesse  
 

Animaux en cases
Jean de La Fontaine    Collectif   La Fontaine aux fables (vol.3)
Delcourt 2006 /  12.90 € - 84.5 ffr. / 48 pages
ISBN : 2-84789-932-4
FORMAT : 24x32 cm
Imprimer

On ne compte plus les livres illustrant les fables de Jean de La Fontaine. Tous les styles de toutes les époques se sont prêté au jeu de donner au corbeau son plus beau ramage et de différencier rat des villes et rat des champs par quelques astuces graphiques. Avec La Fontaine aux fables, la problématique est toutefois quelque peu différente puisqu’il s’agit de bandes dessinées déroulant, fidèlement, le texte original. Au-delà du travail d’illustration, il y a donc tout un découpage à penser, un rythme à trouver sans trop bouleverser la cadence originale des vers, une possibilité de faire parler les silences et d’imager ainsi ce que le texte ne fait que sous-entendre.

Neuf fables sont mises en cases dans ce troisième volume de la collection. Certaines sont célèbres et indémodables (La Poule aux œufs d’or, Le Pot de terre contre le Pot de fer), d’autres, plus méconnues, sont ici intelligemment mises en avant ( Le Laboureur et ses enfants, Le Lièvre et les Grenouilles). D’autres enfin sont celles que l’on avait peut-être oubliées et qui reviennent immédiatement en mémoire au détour d’un ver précis (« Montrez-moi patte blanche», « haro sur le baudet »…), expressions passées dans le langage courant et dont on avait pourtant perdu de vue son illustre auteur.
Aux crayons, neuf dessinateurs se passent donc le relais. Parmi eux, Nicolas Kéramidas (Luuna), Hervé Tanquerelle (Le Legs de l’Alchimiste), Cécile Chicault (Zélie l'apprentie sorcière), Alexis Nesme (Grabouillon), Thierry Martin (Vincent mon frère mort-vivant) ou encore Thierry Coppée (Les Blagues de Toto). C’est toujours une sympathique découverte de voir comment chacun s’attaque à l’exercice, et la variété des styles ici présente est à la fois bienvenue et étonnante tant chaque auteur colle à la fable sans la trahir. Nouvelle preuve de l’universalité des écrits de La Fontaine qui même transposés dans un décor d’Amérique profonde (cf. le travail de Christophe Hanze) garde toute leur pertinence… La difficulté de l’entreprise reste dans la façon de découper le texte original, la lecture forcément plus heurtée faisant perdre quelques subtilités de la langue. Avec astuce, Thierry Martin évite ce piège en plaçant la fable dans son intégralité en toute fin de ses trois planches muettes.

Ce troisième volume confirme la bonne idée d’avoir Jean de La Fontaine comme scénariste ! Son écriture fine et malicieuse conte avec toujours autant de modernité et de lucidité les travers de chacun. La lecture attentive de ces vers, agréablement accompagnée par ces images, sera une bonne occasion d’initier les plus jeunes à l’œuvre du génial fabuliste. L’ouvrage, par sa constante inventivité et sa jolie diversité, ravira aussi sans nul doute les plus grands.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 20/11/2006 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd