L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 20 octobre 2018
  
 
     
Le Livre
Bande dessinée  ->  
Comics
Manga
Historique
Réaliste
Fantastique
Science-fiction
Policier - Thriller
Aventure
Humour
Adaptation
Jeunesse
Les grands classiques
Chroniques - Autobiographie
Revues, essais & documents
Entretiens
Illustrations, graphisme et dessins d’humour
Autre

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Bande dessinée  ->  Jeunesse  
 

Course contre la montre
Gregory Rogers   L'Ours et le petit garçon
Dargaud 2006 /  11 € - 72.05 ffr. / 32 pages
ISBN : 2-205-05943-2
FORMAT : 25x31 cm
Imprimer

Le petit garçon joue seul avec son ballon près d’une grosse bâtisse désaffectée. Un coup de pied de travers et la balle se retrouve projetée à l’intérieur du bâtiment. C’est un théâtre désert, avec une salle immense, une scène en bois et des rangées de fauteuils vides. Le petit garçon découvre le lieu puis les coulisses et les costumes entreposés. Habillé d’une cape magique, le voilà alors transporté dans le temps, en plein XVIe siècle, lorsque le théâtre connaissait son heure de gloire élisabéthaine et que toute la ville se pressait pour assister aux représentations. L’arrivée du petit garçon au beau milieu du spectacle ne passe pas inaperçue et voilà l’auteur de la pièce totalement furieux qui se met à pourchasser le voyageur temporel à travers les rues de Londres. Dans cette course-poursuite inattendue et pleine de rebondissements, le petit garçon fera la rencontre d’un ours et d’un prisonnier en fuite.

L’Ours et le petit garçon représente l’idéale transition entre la littérature jeunesse et la bande dessinée. Entièrement muet, cet album déroule son histoire avec simplicité et légèreté. L’enfant y trouvera nombre d’éléments qui satisferont son regard et son imaginaire. Le dessin de Gregory Rogers, sans fioriture et joliment mis en couleurs, permettra aux plus jeunes de suivre le récit sans difficulté, quant au découpage faisant alterner petites vignettes et images uniques remplissant la double page, il ravira les lecteurs par son inventivité et son rythme endiablé. Un beau livre dont l’apparence d’une bande dessinée traditionnelle ne doit pas faire oublier qu’il est avant tout à réserver à un public enfantin.


Alexis Laballery
( Mis en ligne le 12/12/2006 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd