L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 18 août 2019
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  A partir de 10 ans  
 

La tristesse de Nine
Clotilde Bernos   Aninatou
Seuil - Jeunesse - Chapitre 2008 /  7.50 € - 49.13 ffr. / 73 pages
ISBN : 978-2-02-096900-0
FORMAT : 13,0cm x 21,0cm
Imprimer

Nine a eu jusqu'ici une vie heureuse avec sa MaMan, et de temps à autre son PaPa, lorsqu’il n’est pas occupé à courir le monde à la recherche du caracharodontausorus. Mais tout se dérègle : MaMan tombe d’une échelle, puis attend un bébé, et Nine qui dérange est confiée à Julia aux cheveux bleus.

Elle n’en peut plus de rage et de détresse, de colère et de méchancetés minuscules ; elle s’enferme dans sa solitude, dans son gros corps, se réfugie dans les résultats scolaires, la lecture de sa bande dessinée, Bubble Zip, et, le soir, le lit qu’elle partage avec ses poupées et ses six ours. Ses seuls moments privilégiés : à la nuit tombée, lorsqu’en douce, alors que Julia la croit endormie, elle retrouve Aliou qui rêve de Casamance au bord du fleuve, et qui l’appelle Aninatou. Enfin elle existe !

Écrit à la première personne, le récit de Nine est une longue plainte contre la vie et ses injustices, le désamour de MaMan, l’inutile bébé rival. Elle place toute son énergie désordonnée à s’évader du sort qui est devenu le sien. En contrepoint : le regard perspicace mais impuissant de Julia qui confie ses journées et ses impressions au magnétophone, tandis que MaMan se plaint de Nine.

Clotilde Bernos dit bien le désarroi d’une petite fille qui observe la transformation, qu’elle déteste, de son univers ; le repli sur elle-même, le refus de son corps, et l’anorexie qui monte. Ici l’histoire se termine bien, car, par petites touches, Clotilde Bernos fait «tourner» le récit et les points de vue. Nine n’est pas si seule, Aliou n’est pas son seul soutien, lui qui repart en Casamance en lui laissant un album de photos. PaPa saura l’arracher à la délectation morose de sa solitude : elle est l’aînée, ce qui présente aussi des avantages : par exemple partir en voyage avec PaPa tandis que MaMan s’occupe de l’intruse.

Un texte de qualité qui dit de façon simple des choses complexes. A partir de 9 ans.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 12/03/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd