L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 21 janvier 2020
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Albums  
 

Tout disparaît dans le noir...
Adeline Yzac   Eva Offredo   Très vieux monsieur
Rouergue - Jeunesse 2009 /  14 € - 91.7 ffr. / 24 pages
ISBN : 978-2-8126-0014-2
FORMAT : 23cm x 32cm
Imprimer

Sur un sujet difficile (surtout pour de jeunes enfants…), la maladie d’Alzheimer, Adeline Yzac et Eva Offredo construisent une histoire émouvante aux illustrations à la fois belles et inventives.

Des personnages tout en traits fluides, ridés, qui évoquent des racines d’arbres, une petite fille aux joues de pomme, une palette en camaïeux de gris, noir, blanc. Alors que Très vieux monsieur est en pleine forme, tout bascule : sous le regard désolée de très vieille dame et de toute petite fille, son arrière-petite-fille, il perd la raison. Ni l’une ni l’autre ne vont l’abandonner dans cette nuit de l’esprit. La couleur, présente par touches légères au début du récit, s’efface progressivement. L’anonymat voulu des personnages (très vieux monsieur, toute petite fille…) lui donne une universalité qui ajoute à l'émotion, chacun peut se trouver confronté à cette situation.

Un bel album mais dont on peut se demander s’il touchera les jeunes lecteurs qui, malgré tout, sont en général peu concernés par la maladie d’Alzheimer. Une façon sensible cependant d’aborder la vieillesse et ses relations étranges avec la cohérence du monde et les incertitudes de la mémoire, de réfléchir à la patience, aux liens aussi très forts qui se nouent entre grands-parents (ou arrière-grands-parents ) et petits-enfants. Vers 7 ans.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 15/04/2009 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd