L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 27 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Albums  
 

Qui a volé les oreilles de Monsieur Lapin ?
Pascal Herault   Geneviève Després   Les Oreilles de Monsieur Lapin
Les 400 Coups 2010 /  11.90 € - 77.95 ffr. / 30 pages
ISBN : 978-2-89540-453-8
FORMAT : 21,8cm x 28,3cm
Imprimer

Monsieur Lapin, acteur de cinéma, prix de beauté, est tout fier de ses magnifiques oreilles mais… un beau matin - ou plutôt un triste matin -, il se lève et, catastrophe ! «On lui a volé ses oreilles adorées».

Que va devenir Monsieur Lapin ? Comment vivre sans cet ornement indispensable ? Sa fiancée Suzy va-t-elle continuer à l’aimer ?

Il ne ressemble plus à rien. Le commissaire Mastiff mène l’enquête, d’autant que Monsieur Lapin n’est pas seul à vivre une telle mésaventure : on a aussi volé la crête du coq, les plumes du paon, la queue de la chatte angora, qui – comme Monsieur Lapin - avaient tous été primés dans des concours de beauté.

Monsieur Lapin dans l’immédiat n’a d’autres ressources que de se couvrir la tête d’un casque de moto rouge. Le fin commissaire Mastiff va finalement retrouver le voleur : un pauvre vieux putois très vieux, très moche, mais ses victimes prises de pitié ne porteront pas plainte et Monsieur Lapin va l’embaucher pour jouer dans ses films, après lui avoir offert des lunettes neuves et du parfum. Tout est bien qui finit bien !

Une histoire rigolote, qui peut aussi conduire à réfléchir aux apparences et à ce qui fait la beauté des êtres : les accessoires ? Le comportement ? On aime beaucoup les illustrations de Geneviève Desprées et la mise en page.

Vers 6 ans.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 23/02/2011 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd