L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 24 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Albums  
 

L’univers de Philippe Corentin
Philippe Corentin   Zigomar et zigotos
Ecole des loisirs 2012 /  25,40 € - 166.37 ffr. / 152 pages
ISBN : 978-2-211-21136-9
FORMAT : 23,0 cm × 28,8 cm
Imprimer

Cinq albums d’un coup, grand format, beau papier mat, pour retrouver les aventures de Zigomar (première édition 1990), mais aussi du petit loup Patatras (première édition 1994), du petit garçon qui a du mal à s’endormir le soir (première édition 1995), de Têtes à claques le louveteau maladroit (première édition 1998), du crocodile et de la petite fille (première édition 2009).

Cinq histoires de l’univers de Philippe Corentin, un univers drôle, un peu absurde, où tous les rôles sont confondus : les héros sont souvent de jeunes animaux mais… tellement humains, et les frontières sont franchies aisément ; ainsi de l’affrontement entre la petite fille et le crocodile dans N’oublie pas de te laver les dents.

Les parents sont un peu en arrière-plan, même s’ils sont toujours présents : la mère de Pipioli, le petit souriceau, l’autorise à s’envoler pour l’Afrique sur le dos de Zigomar le merle, et à leur retour les deux parents écoutent attentivement le récit des trois aventuriers. Plongé dans son journal, le père de la petite fille ne prête qu’une attention distraite à celle-ci et à sa rencontre avec le jeune crocodile qui mangerait bien une petite fille. Les parents - humains et animaux ou monstres - sont souvent mis sur le même plan en particulier dans l’album Papa où s’endorment (ou plutôt tentent de s’endormir…) dans le même lit un petit garçon et un petit monstre vert ; les parents de l’un et de l’autre auront les mêmes gestes pour calmer leur petit qui invoque un cauchemar pour ne pas dormir. Lorsque le jeune loup de Tête à claques cherche à terroriser les lapins, finalement ce sont les parents lapins qui rétablissent l’ordre.

Le format confortable de l’album permet de jouir parfaitement des illustrations pleine page, centre du récit avec de courtes légendes dont l’humour n’est jamais absent. Les héros sont toujours des aventuriers. Aventuriers du lointain comme Zigomar, Pipioli et la grenouille lorsqu’ils s’embarquent pour un voyage aérien au long cours qui devrait les conduire en Afrique avec les oiseaux migrateurs. Mais lorsqu’ils croisent les oies, Zigomar est convaincu qu’elles sont dans l’erreur ou reviennent sur leurs pas : il continue donc, imperturbable, à voler vers ce qu’il estime être le sud, où ils rencontreront des éléphants et des lions. Pas de doute : cet animal aux défenses, c’est bien un éléphant (le lecteur reconnaitrait plutôt un morse…) et sur la banquise, ce sont des singes (ou des pingouins ?) et cet animal terrible qui les attaque, un lion... ou un ours blanc ? Mais nos héros ne sont pas pour autant ébranlés dans leurs certitudes : ils sont bien allés jusqu’en Afrique mais «il faisait tellement froid qu’on se serait cru au pôle Nord !».

L’aventure peut être plus près : le jeune loup et les lapins vivent une véritable histoire héroïque dans le terrier des lapins, et, cerné par les monstres, le jeune garçon qui appelle Papa depuis son lit échappe aussi au cauchemar, autre type d’aventure quotidienne… Mais pour voir l’aventure se profiler, encore faut-il avoir un regard d’enfant, ce que dit N’oublie pas de te laver les dents ; l’aventure est territoire désormais inaccessible aux adultes…

Bref une belle anthologie d’un auteur original, à partir de 4/5 ans.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 09/01/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd