L'actualité du livre Mercredi 29 mai 2024
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Albums  
 

Absorbant !
Bruno Heitz   Monsieur Buvard
Rouergue - Jeunesse 2013 /  16.50 € - 108.08 ffr. / 40 pages
ISBN : 978-2-8126-0508-6
FORMAT : 21,6 cm × 28,7 cm
Imprimer

Une histoire originale, traitée avec un graphisme qui ne l’est pas moins. Le héros : Monsieur Buvard, découpé dans une feuille de papier Canson (on voit encore sur les bords un peu déchirés la référence «buvard canson») ; et dès qu’on ouvre le livre, à la page de titre à droite, Monsieur Buvard a un peu absorbé le titre à l’envers sur la page de gauche, et cela se reproduit à la dernière page… De petits détails qui ne diront sans doute pas grand chose aux jeunes lecteurs qui n’ont pas été habitués à écrire à l’encre et à éponger au buvard…

Monsieur Buvard buvait : première phrase. Que buvait-il ? De l’encre de Chine : «India Ink», et il boit tant qu’il perd sa jolie couleur rose pour devenir noir, tout noir…. et tout ceux qu’il embrasse, tout ce qu’il touche deviennent noir…

Et Monsieur Buvard est au chômage, sa fabrique de papier peint où il était cadre (et Bruno Heitz dessine un cadre…) ne l’emploie plus. Traînant au café, il y rencontre un compagnon de misère : Monsieur Photo, chassé lui aussi de son emploi par le numérique… Monsieur Photo va tenter de transformer monsieur Buvard en papier monnaie, et, pendant quelque temps, c’est la fête et l’abondance ! Jusqu’au jour où des policiers exigent ses papiers… Finalement, il retrouve en prison son ami Monsieur Photo, il réussira à s’évader en devenant aussi mince qu’une feuille de papier à cigarettes, et il va trouver un emploi honnête… On laisse la surprise au lecteur.

Un très bel album, inventif, drôle, poétique, qui joue du graphisme, des couleurs (chaque page est colorée), des matières, des mots, des situations… Chaque lecture est l’occasion de découvrir un nouveau détail. Une nouvelle fois Bruno Heitz montre qu’il a plus d’un trait à son crayon de dessinateur….

Une réussite : à conseiller ! À partir de 4/5 ans, mais sans limite d’âge.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 15/05/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd