L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 26 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Albums  
 

Conte oriental
Michel Ocelot   Azur et Asmar
Nathan 2006 /  8.50 € - 55.68 ffr. / 36 pages
ISBN : 2-09-251293-5
FORMAT : 21,5cm x 26,0cm
Imprimer

Azur est blond aux yeux bleus, Asmar brun aux yeux noirs». De cette formule introductive à la conclusion du conte, où apparaissent la blonde fée des Elfes et la brune fée des Djinns, l’histoire aura décliné toutes les illustrations d’ombres et de lumières, avec l’Orient et l’Occident, la nuit et le jour, l’aveugle et le voyant…

Azur et Asmar, qui vivaient ensemble comme des frères, sont séparés lorsque le fils du châtelain doit se rendre au collège. Asmar et sa mère Jénane, qui avait nourri les deux garçons, sont alors chassés. Devenu grand, Azur n’a de cesse de retrouver le pays ensoleillé de sa nourrice et l’ami qu’il n’a jamais oublié. La structure du conte est posée, la quête peut commencer : il s’agira bien sûr d’un voyage initiatique, de rencontres merveilleuses, de fées et d’amour.

Michel Ocelot a placé cette histoire d’amitié et d’amour entre l’Europe et le Maghreb au Moyen Age, mais elle est en fait atemporelle, tout comme les intrigues des Mille et une nuits : car il s’agit avant tout d’exposer les sentiments humains à l’égard de l’altérité et de l’ailleurs, de l’expatriation et du manque. On y retrouve donc des thèmes qui sont chers à l’auteur, d’ailleurs on retrouve l’auteur lui-même sous les traits du jeune Azur, tout de blanc vêtu.

Les illustrations sont belles, indéniablement : de la palmeraie aux troncs multicolores, aux marchés bigarrés ; des ruines antiques, sises dans un désert doré, aux palais orientaux tout habillés de faïences turquoises, c’est une ode à la culture arabo-islamique que chante cette fois le père de Kirikou. Ces dessins, à la fois naïfs et réalistes, fascinent le lecteur qui se surprend à rêvasser plutôt qu’à lire.

Il faut dire aussi que ce livre est un produit de marketing «autour du film» qui sort en ce mois d’octobre 2006, et qu’il a le défaut de ces ouvrages qui ne sont que des adaptations sur papier, de créations en mouvement. Si les tableaux sont merveilleux et féeriques, le texte en revanche n’est pas d’un grand intérêt.


Rachel Lauthelier-Mourier
( Mis en ligne le 24/10/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Kirikou et la hyène noire
       de Michel Ocelot , Christophe Lourdelet , Philippe Andrieu
  • Kirikou et la hyène noire
       de Michel Ocelot , Christophe Lourdelet , Philippe Andrieu

    Ailleurs sur le web :
  • Lien vers le site du film Azur & Asmar
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd