L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 31 mars 2020
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Albums  
 

Pire qu’un vampire ?
Sébastien Perez   Benjamin Lacombe   La Funeste nuit d'Ernest
Sarbacane 2007 /  16 € - 104.8 ffr. / 32 pages
ISBN : 978-2-84865-172-9
FORMAT : 28,5cm x 28,5cm
Imprimer

Le livre d’horreur pour enfant est un genre peu usité, voire plutôt rare… Pourtant, les petits adorent se faire peur, se raconter des histoires de monstres, de vampires qui font gentiment frémir… C’est ce besoin de peur anodine qui a été entendu par Sébastien Perez (au scénario) et Benjamin Lacombe (au pinceau). Le résultat, La funeste nuit d’Ernest, est un délicieux cauchemar pour les petits et les moyens, une histoire de maison lugubre, de cimetière, d’esprit fantôme et de vampire…

Ernest dort cette nuit dans la maison de son grand-père, décédé depuis longtemps… une maison qui borde le cimetière. Pas rassuré, il se couche mais est réveillé par un gentil feu follet qui se trouve être l’esprit de son grand-père : ce dernier a besoin de lui, Vladimir le vampire lui a volé sa médaille. Et comme dans la famille, le courage est une nécessité, voilà Ernest, encadré par son feu follet de papy, parti récupérer la médaille. Certes, le vampire est méchant, il est entouré de squelettes et de zombis… mais un peu d’astuce permettra au jeune redresseur de torts de récupérer la relique, et de retrouver un papy… même fantôme.

Une belle histoire, qui ne fait pas vraiment peur, même si les décors sont lugubres à souhait : les squelettes sont plutôt bêtes, les zombis, tout riquiqui, et le vampire, un benêt qu’une bonne devinette va confondre. Bref, un joli conte moderne, magnifiquement illustré, et qui donnera, à peu de frais, de délicieuses sueurs froides.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 24/10/2007 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd