L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 18 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Romans historiques  
 

Aventure chevaleresque
Anne Pouget   Quelle épique époque opaque !
Casterman 2013 /  9,95 € - 65.17 ffr. / 172 pages
ISBN : 978-2-203-06381-5
FORMAT : 13,6 cm × 21,1 cm
Imprimer

Anne Pouget a toute une oeuvre de romancière (jeunesse et adulte) qui prend pour thème le Moyen Âge. Dans Quelle épique époque opaque, elle s’amuse (et amuse ses lecteurs) à jouer sur les mots et les situations. Une trame médiévale : les aventures du chevalier Philibert et de son fidèle écuyer Cornebulle ; un cadre : la forêt de Brocéliande ; un héros fort connu : Merlin ; et un petit démon malin qui vient tout droit des légendes médiévales : Titivilus. Titivilus qui, perché sur l’épaule des copistes, leur dérobe leurs fautes pour les porter tout droit en enfer afin qu’elles soient inscrites au débit de leurs auteurs.

L’argument : Merlin appelle à l’aide Philibert car Titivulus lui a dérobé les fautes d’orthographe qu’il a commises en rédigeant son Grand livre des secrets. N’écoutant que son courage, Philibert se lance dans l’aventure (ce dont il a rêvé toute sa vie !) et le tout donne un texte réjouissant qui rappelle Le Prince de Motordu mais aussi la BD Léonard a du génie… On y découvre des mots étonnants : «l’apopathodiaphulatophobie» (en français courant : la peur de la constipation) dont Philibert est atteint tout comme de l’«hippotomonstrosesquippedaliophobie» (terme savant pour dire la peur des mots trop longs)…

Autant dire que la lecture est instructive ! En dépit de multiples embûches, nos deux héros accompliront leur mission et entretemps les lecteurs auront découvert les multiples caprices et amusements du langage et des légendes (avec en fin de volume un bref historique bien fait de celles-ci). A l’imitation des enlumineurs médiévaux, Nancy Pena a dessiné de délicates initiales au début de chaque chapitre.

Une lecture réjouissante (pour les jeunes lecteurs comme pour les adultes de leur entourage). Vers 9/10 ans.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 04/09/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd