L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Romans sentimentaux  
 

Odyssée parisienne !
Gil Ben Aych   Le Voyage de Mémé
Ecole des loisirs - Neuf 2011 /  8 € - 52.4 ffr. / 95 pages
ISBN : 978-2-211-20445-3
FORMAT : 12,5cm x 19cm
Imprimer

L’Ecole des loisirs a la bonne idée de rééditer dans la collection ''Neuf'' un texte paru pour la première fois en 1982.

«On avait quitté Tlemcen, une petite ville d’Algérie située entre Oran et la frontière marocaine. C’était en 1956, j’entendais parler de «guerre», d’«indépendance» et d’«attentats». Seuls, contre l’avis unanime de la famille, mes parents avaient pris la décision de venir en France».

Le récit est écrit à la première personne : le jeune narrateur raconte la façon dont il dut, à l’occasion d’un déménagement familial, entreprendre la traversée à pied de Paris avec sa grand-mère paternelle : «Étoile, qu’on appelait Mémé, était née à Nédroma, un tout petit village où l’habitude était de se déplacer à pied ou à dos d’âne». Le plus compliqué, c’était pour Mémé, au caractère pas facile et qui ne ne pouvait prendre ni voiture, ni taxi, ni bus, ni métro, ni… rien : «Elle pouvait marcher, c’est tout. Dès qu’elle voyait un véhicule où elle aurait eu à monter, elle était malade. A pied, toujours : «Viens on marche mon fils… viens on marche…» Toute la famille ayant déménagé de l’ouest parisien vers Champigny, la seule solution trouvée fut de demander au petit-fils de partir à pied avec Mémé. Pas simple !»

Le récit de Gil Ben Aych, empreint de tendresse et d’humour, décrit les étonnements et la réprobation de la grand-mère, la patience bientôt usée de son jeune guide ; on devine en creux les commentaires ironiques des passants. Et, finalement, grand-mère et petit-fils arrivent à bon port, ils retrouvent la chaleur du clan familial, on écoute en chantant Enrico Macias et Samy El Magrhibi, le pays est loin, mais son souvenir est vivant et chaud. L’heure est venue pour le petit-fils et la grand-mère de raconter leur odyssée devant l’auditoire familial…

Un joli texte émouvant, bien écrit, qui ramène à la France des années 60 mais qui dit de façon toujours actuelle l’inquiétude face aux nouveautés, la tendresse exprimée de façon plus ou moins adroite, comment le quotidien banal peut devenir épique selon le regard…

A partir de 11/12 ans.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 04/05/2011 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd