L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 20 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Les grands classiques  
 

Différent
Claude Clément   Eric Battut   Le Vilain petit canard
Seuil - Jeunesse - Petits contes du tapis 2012 /  14 € - 91.7 ffr. / 12 pages
ISBN : 978-2-02-105281-7
FORMAT : 24,9cm x 34,5cm
Imprimer

Un des contes classiques du répertoire, dû à Andersen. Chacun a en tête cette histoire triste d’un être différent qui sort de l'œuf couvé par une cane au milieu de la nichée de petits «normaux». Mille et une mésaventures s’abattent sur lui dont l’erreur est de ne pas ressembler aux autres et d’être du coup catalogué comme laid. Moqué par tous, le vilain petit canard finit par s’enfuir, sans pour autant trouver d’abri accueillant, jusqu’au jour où il se retrouve au milieu de cygnes sauvages. L’heure est venue de la métamorphose heureuse : non, il n’est pas un vilain petit canard mais un superbe cygne, dont l’oeuf avait atterri par erreur dans le nid de la cane…

Une histoire riche en développements et questions sur le thème des fratries, des ressemblances et des différences, du destin de chacun qui doit se révéler un jour ou l’autre… Un thème qui est très exploité dans tous les romans du XIXe siècle et qui sous cette forme de conte d’apprentissage connaît depuis sa première publication (1842) un vif succès. Les raisons tiennent à l’émotion réelle qui se dégage de ce conte qui est l’un des plus autobiographiques d’Andersen, et aussi sans aucun doute à la fin heureuse (ce qui n’est pas toujours le cas, loin de là, dans l’œuvre du Danois !). Une histoire qui reste toujours d’actualité car qui ne s’est jamais vu comme le vilain petit canard non reconnu ?

On connaît le principe des petits contes du tapis : livres au très grand format, au carton glacé, que l’on peut lire bien à plat au sol ou sur une grande table, ou encore regarder tandis qu’un conteur tient le livre debout devant lui et raconte l’histoire.

Ici, les illustrations sont d’Eric Battut et le récit de Claude Clement (qui a déjà adapté dans a même collection Poucette et Les Cygnes sauvages). Illustrations poétiques, douces, en dépit de la dureté de l’histoire ; le récit suit le texte original avec une grande fidélité.

Vers 5/6 ans.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 14/03/2012 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd