L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 17 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Les grands classiques  
 

Pip, Estella, Joe, Biddy et les autres…
Charles Dickens   Marie-Aude Murail   Philippe Dumas   De grandes espérances
Ecole des loisirs - Medium 2012 /  24.80 € - 162.44 ffr. / 528 pages
ISBN : 978-2-211-20826-0
FORMAT : 15,3 cm × 22,9 cm
Imprimer

L’Ecole des loisirs a l’excellente idée de publier en grand format, beau papier, une édition des Grandes espérances de Dickens (1861), fort bien illustrée par Philippe Dumas. La quatrième de couverture raconte toute l’histoire de cet orphelin, Pip, «élevé à la main» par une sœur plus efficace que tendre, mariée au délicieux forgeron Joe Gargery.

Le roman, qui se passe au tout début du 19ème siècle, commence dans un cimetière où le jeune Pip fait l’inquiétante rencontre d’un forçat évadé. Le récit est écrit à la première personne. Pip grandit, protégé par l’affection de Joe, fait diverses rencontres, et un jour apprend qu’il est pris en charge par un mystérieux bienfaiteur, très riche, ce qui fait désormais de lui un jeune homme aux «grandes espérances». Sa vie change alors du tout au tout, ainsi que le regard que portent les habitants de son village et de la petite ville voisine sur lui. Il quitte sa famille pour aller vivre à Londres sous la tutelle sceptique de l’homme de loi, Mr Jaggers, chargé de son sort… On suit Pip sur une trentaine d’années, de son enfance à l’âge adulte.

Dickens a écrit un formidable roman d’apprentissage où rien ne manque : les rebondissements, les drames, les meurtres, les histoires d’amour, la belle indifférente, les bons, les méchants, les stupides, et, comme dans les «bons» romans du 19ème siècle, le dénouement est heureux finalement. Aucune raison de bouder son plaisir, d’autant que l’adaptation sensible et intelligente de Marie-Aude Murail allège le roman de descriptions qui aujourd’hui paraissent fastidieuses aux jeunes lecteurs (et aux moins jeunes…). Reste cette «comédie humaine» avec son foisonnement de personnages, qui, des premiers rôles (Pip, son oncle, la charmante Biddy, l’ami Herbert, la belle Estella, l’ambigu Mr Jaggers, la pauvre Miss Havisham…) aux nombreux personnages secondaires, ont tous leur place et disent avec pertinence quelque chose de la société victorienne, mais aussi de l’humanité en général.

Philippe Dumas suit pas à pas l’histoire de Pip, ses aquarelles, lavis et dessins à l’encre augmentant au fur et à mesure de l’intrigue, jusqu’à emplir les deux dernières pages. Il s’est moulé à la perfection dans l’atmosphère du roman, et son beau travail ouvre le livre, aère la lecture et l’enrichit de suggestions heureuses.

Un grand plaisir de lecture à découvrir (ou à redécouvrir) ! Vers 13/14 ans mais… sans limites d’âge.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 30/01/2013 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd