L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 6 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Contes & légendes  
 

Horrible et fascinant
Chiara Carrer   Barbe-Bleue
La Joie de Lire 2008 /  15 € - 98.25 ffr. / 24 pages
ISBN : 978-2-88258-466-3
FORMAT : 30cm x 17,5cm
Imprimer

Barbe-Bleue, le conte est connu. Une femme et son époux. La 7e femme de cet homme. Une porte, une clef, une porte qu'il ne faut pas ouvrir, mais une clef qu'on a en main. La femme ouvre, spectacle d'horreur des autres épouses trucidées. La clef tombe, se tache. La tache reste. Dans le conte, la femme et sa sœur Anne seront sauvées par leurs frères finalement parvenus à temps à leur secours.

C'est ce conte dont s'empare l'auteur et illustratrice Chiara Carrer, à qui l'on doit déjà de magnifiques reprises d'Alice au pays des merveilles et du Petit Chaperon rouge. Elle fait le choix de phrases courtes, égrainées au rythme des heures qui conduisent vers le drame, comme un synopsis terriblement efficace. «8h00 : le village est désert. Une femme a disparu. 10h00 : L'homme à la barbe bleue n'est pas loin. La femme, maintenant est son épouse. 13h00 : Reste la clef défendue. Elle introduit la clef, ouvre. 13h15 : Une cuve. Une mare de sang. Des corps suspendus aux murs». Charme vénéneux de ces phrases rythmées comme un poème mais qui disent toute la détresse des femmes et toute la cruauté de l'ogre. Dans cette version, l'épouse meurt, sa première sœur aussi. Mais survient la troisième, Rose, couleur d'espoir face au bleu de la barbe de l'homme de sang. C'est elle qui vengera les épouses. «19h00 : Alors ils sont tous à l'intérieur. On hurle : l'horreur est brûlée par le feu. Elles sont sauvées, Rose et les autres.»

Le texte est beau, mais en plus il est sublimé par les illustrations. Collage de papier brut et crayonné épuré des victimes contrastent avec le bleu cruel et froid de l'ogre. L'ensemble ne manque pas d'évoquer certains tableaux de Picasso. Un album splendide qui fait exploser l'horreur fascinante du conte.


Mathilde Larrère
( Mis en ligne le 29/10/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd