L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 29 février 2020
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Documentaires  
 

Comme une plume au vent
Cunxin Li   Le Dernier danseur de Mao
Ecole des loisirs - Medium 2010 /  14.80 € - 96.94 ffr. / 389 pages
ISBN : 978-2-211-20141-4
FORMAT : 13,5cm x 20,9cm

Traduction d'Isabelle Saint-Martin
Imprimer

L’Ecole des loisirs réédite un ouvrage paru il y a deux ans aux éditions First. Un «pavé» épais (385 pages), avec un cahier central de photographies de l’auteur, qui peut impressionner au premier abord. Il faut surmonter l’appréhension pour se jeter dans cette histoire vraie et étonnante.

Li Cunxin est né le 26 janvier 1961 dans la Chine maoïste, sixième fils d’une fratrie de sept frères, en milieu rural. Les 96 premières pages de ce texte autobiographique décrivent une enfance heureuse dans une famille chaleureuse, avec la présence d’une grand-mère aimante. Une première partie sensible et tout à fait passionnante. En 1970, Li entre à l’école, et l'on suit avec lui les étapes de l’enseignement dans la Chine maoïste, avec un fort embrigadement idéologique, dans ces années de la Révolution culturelle et du culte de la personnalité à l’égard du président Mao. Deux ans plus tard, coup de théâtre, Li Cunxin est sélectionné pour entrer dans le corps de ballet que veut monter Madame Mao.

S’ouvre alors pour lui l’apprentissage du métier de danseur, à Pékin. Contrainte du corps et de l’esprit, austérité, l’apprentissage se fait dans la douleur et la difficulté. Les maîtres utilisent la méthode Vaganova, qui avait formé Noureev. Sa famille lui manque de façon cruelle. Progressivement pourtant Li Cunxin devient un danseur, il rencontre son destin, apprivoise la technique, s’approprie l’art de la danse, devient aussi léger que plume au vent. Une tournée lui fait découvrir l’Amérique, et à force de ténacité et de persuasion, il parvient en 1979 à obtenir l’autorisation d’y partir. Les années américaines, à Houston (Texas) sont marquées sous le sceau de la liberté, de la rencontre avec Elisabeth, du plaisir de la danse, dans le Houston Ballet.

Autres méthodes, confrontation des cultures. Le livre se clôt sur les retrouvailles avec la Chine et sa famille. Li Cunxin est enfin parvenu à nouer les liens de sa vie entre la Chine et le monde occidental. Il vit aujourd’hui en Australie où il a publié son livre en 2003.

Un récit autobiographique qui a beaucoup de qualités : destin surprenant, personnage hors du commun, volonté tenace. On apprécie aussi la découverte de la Chine, la découverte des Etats-Unis par ce jeune chinois élevé dans le culte de Mao, la description des milieux de la danse en Chine et au Texas. En revanche l’écriture est un peu décevante, assez plate. Mais le roman peut intéresser plusieurs publics : les passionnés de danse, mais aussi les amateurs de destins étonnants.

A partir de 12/13 ans.


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 09/06/2010 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd