L'actualité du livre Jeudi 30 mai 2024
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  A partir de 3 ans  
 

Et si c’était l’auteur, le plus rusé ?
Agnès Cathala   Philippe Diemunsch   Qui est le plus rusé ?
Père castor Flammarion - Les p’tits albums du Père Castor 2007 /  4.95 € - 32.42 ffr. / 32 pages
ISBN : 978-2-08-163476-3
FORMAT : 17,0cm x 21,0cm

Première publication en février 2001 chez le même éditeur.
Imprimer

C’est connu, dans les contes, quand on dit à un enfant de ne pas s’aventurer, il s’aventure ! Alors, le jeune Sam, petit garçon africain de 5 ans, n’écoutant pas les recommandations de ses père et mère, s’aventure au-delà du palétuvier, dans le domaine du vieux lion. A trois reprises il le rencontre, à trois reprises il parvient par la ruse (ruses fort amusantes au demeurant) à échapper aux crocs du félin. Le plus malin triomphe du plus fort, c’est déjà une jolie morale.

Mais voilà que l’histoire s’achève sur la fête d’anniversaire du garçonnet à qui les parents avouent finalement que le domaine du vieux lion n’est qu’une légende destinée à éviter que l’enfant ne s’éloigne trop de la maison (ruse parentale classique !). Et l’enfant de soupirer avant de s’endormir : «c’est fou ce que les parents peuvent inventer», en serrant sa peluche lion contre lui.

Cette variation africaine d’un topos de la littérature enfantine finit donc en beauté, avec cette hésitation finale : «tu en penses quoi, toi, mon chéri, il l’a vraiment affronté le lion ou il s’est raconté une histoire ?». Les dessins crayonnés et aquarellés dans des tons pastels sont mignons.


Mathilde Larrère
( Mis en ligne le 03/04/2007 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Kirikou et la sorcière
       de Michel Ocelot
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd