L'actualité du livre Lundi 22 avril 2024
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Adolescents  
 

Un Goldorak en plastique contre mon prépuce
Riad Sattouf   Ma circoncision
Bréal - jeunesse 2004 /  12 € - 78.6 ffr. / 108 pages
ISBN : 2-7495-0259-4
FORMAT : 17x22 cm

Collection dirigée par Joann Sfar.
Imprimer

Si l’écriture est bien le moyen d’exorciser bon nombre de traumatismes liés à l’enfance, faut-il pour autant en faire un livre pour enfant ? C’est la question que l’on peut se poser en lisant le récit autobiographique de la Circoncision de Riad Sattouf.

Le livre raconte de manière très touchante et avec un humour féroce l’expérience traumatisante qu’a été la circoncision de l’auteur. Le dessin est très agréable, l’intrigue prenante, les personnages très réussis, même dans les plus secondaires (comme ce cousin qui a une fesse et une jambe plus grosse que l’autre !). Tantôt comique, tantôt tragique, l’histoire est avant tout poignante, car elle est authentique. En cela, elle ne manquera pas de toucher les enfants à partir de 12 ans, que certains passages pourront choquer (on est prévenu !).

Mais ce serait alors bien réduire la portée de ce livre, qui au-delà de cette histoire, montre la naïveté des enfants, et comme il est aisé d’en abuser. Cela dit, ces nuances échapperont sans doute au jeune lecteur, à commencer par les références au contexte politique de la Syrie des années 1980 ! Cela pourrait conduire de trop jeunes lecteurs à ne pas saisir certains seconds degrés (notamment les références continuelles aux Israéliens dans les jeux de guerre, le fait que les femmes «qui font ce qu’elles veulent» sont des putains, etc.). Un lecteur possédant ces clés de lecture ne peut toutefois qu’apprécier cette histoire très bien menée, à la fois très lourde par certains thèmes (la peine de mort, le totalitarisme, l’endoctrinement, la corruption…) et résolument hilarante dans certaines scènes (comme ce rêve délirant où le héros doit remettre en place le pénis de Goldorak !).

Voilà certainement un livre avec lequel les enfants pourront grandir, et dont ils percevront plus tard les subtilités, car il reste très agréable et intéressant pour un adulte. On en vient presque à regretter que l’histoire ne fasse pas l’objet d’un livre destiné à un public plus âgé, qui pousserait alors plus loin certaines réflexions.


Raphaël Didry
( Mis en ligne le 10/03/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2024
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd