L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 21 octobre 2020
  
 
     
Le Livre
Jeunesse  ->  
Avant 18 mois
A partir de 18 mois
A partir de 3 ans
A partir de 4 ans
A partir de 5 ans
A partir de 7 ans
A partir de 10 ans
Adolescents
Tout-carton / en tissu
Livres animés & Jeux
Albums
Romans historiques
Romans d'aventures
Romans classiques
Romans policiers
& frissons
Romans sentimentaux
Romans SF
& fantastique
Bande dessinée
Les grands classiques
Contes & légendes
Poésie & comptines
Documentaires
Guides divers
Activités & Loisirs créatifs
Livres-CD

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Jeunesse  ->  Bande dessinée  
 

Initiation à dos de baleine
Matthieu Bonhomme   Delphine Chedru   Le Voyage d'Esteban - Tome 1 : Le baleinier
Milan 2005 /  9.50 € - 62.23 ffr. / 44 pages
ISBN : 2-7459-1881-8
FORMAT : 23,0cm x 29,5cm
Imprimer

Le Voyage d’Esteban est une bande dessinée d’abord parue en extraits dans la revue Capsule Cosmique, prenant part dans le projet d’initier le public enfantin à la bédéphilie. Si les thèmes abordés sont à destination d’un lectorat de petits (et de grands) enfants, ici la chasse à la baleine, la facture est celle des bédés d’adultes.

Le dessin d’Esteban, particulièrement réussi, est réaliste et sombre, dominé par la palette des bruns et des bleus foncés, et jouant du contraste entre les ciels crayonnés et la précision du trait des détails. Les phylactères ont la taille et la police de ceux des bédés d’adultes. C’est, de fait, une bonne initiation à la double lecture, iconographique et discursive, qui est le propre de la bande dessinée.

En Terre de feu, Esteban, jeune orphelin de douze ans, cherche à se faire embarquer sur un baleinier. S’il ne parvient pas à convaincre le capitaine de ses talents d’harponneur, il obtient un poste de mousse à tout faire. L’apprentissage est difficile dans le monde d’adultes qu’est le bateau, beau trois-mats lancé sur les mers agitées du cap Horn. Lors de la première chasse, Esteban est à la rame. Il participe ensuite à la préparation de l’huile de baleine. Il fait alors le récit de sa rencontre avec un oiseau de mer, qui lui parle de son défunt père avant de disparaître. Après cette parenthèse d'un réalisme poétique dans la tradition de la littérature sud américaine, la seconde chasse commence, contre la grande baleine bleue. Mal engagée, la partie tourne en faveur de la baleine qui renverse les hommes et menace le pauvre Esteban resté dans la barque. Mais l’enfant saura lancer le harpon qui tuera le monstre, sauvera les hommes tombés à l’eau, ce qui lui vaudra les galons d’harponneur reconnu de tous.

L’histoire d’Esteban est d’abord celle d’une chasse à la baleine, présentée avec réalisme et précision, ce qui confère à l’ouvrage un aspect documentaire qui ne manquera pas de plaire à un jeune public. On saura tout du krill, de la différence entre les baleines à dents et les baleines à fanons, de la transformation du gras de la bête en huile d’éclairage et en rouge à lèvres, mais surtout des techniques de la chasse traditionnelle, du combat de l’homme et de l’animal. Ce Voyage est aussi un «roman» d’apprentissage, histoire émouvante de la difficulté à trouver sa place, à faire preuve de sa valeur, à conquérir l’estime des grands.

Une bien belle histoire, superbement illustrée, une double initiation à la bédé, aux récits de voyage et à la découverte de Moby Dick.


Mathilde Larrère
( Mis en ligne le 05/01/2006 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd