L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 28 mars 2020
  
 
     
Le Livre
  ->  

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
  ->    
 

Théorie et réalité des marchés financiers
Gérard Sauvage   Les marchés financiers. Entre hasard et raison : le facteur humain
Seuil 1999 /  21.37 € - 139.97 ffr. / 314 pages
ISBN : 2-02-036755-6
Imprimer

La théorie économique dominante est claire : chacun dispose des mêmes informations, et les acteurs ne font pas d'erreurs. Le cours d'une action intègre à tout instant l'ensemble des éléments disponibles. C'est le hasard, donc, qui décide du rythme d'apparition des nouvelles données. Ainsi, aucun investisseur ne peut, durablement, se démarquer des performances du marché.

Et pourtant... George Soros et Warren Buffett en sont de parfaits contre-exemples. Gérard Sauvage présente dans la première partie de son ouvrage les axes de leur méthode et les grands traits de leur personnalité. La comparaison est surprenante : d'un côté un investisseur extrêmement actif sur l'ensemble des marchés et dont l'action est soutenue par une philosophie propre ; de l'autre, un homme qui ne possède que trois à dix valeurs exclusivement sur le territoire national, et qui peut ne pas opérer de mouvements pendant plusieurs mois. Leur point commun ? Des performances de l'ordre de 30% par an, pendant trente ans. Assez pour avancer que cela ne doit rien au hasard.

La deuxième partie, consacrée à l'approche traditionnelle des marchés, est plus classique et didactique. Ces développements sont nécessaires pour mesurer l'ampleur du fossé entre la théorie des marchés financiers et la réalité.

Gérard Sauvage présente l'approche fondamentale, selon laquelle le cours d'une action dépend de la valeur intrinsèque des actifs de l'entreprise et de son activité effective : plus les bénéfices augmentent, plus les cours augmentent... Il suffit donc de mettre en place des modèles d'évaluation pour estimer le cours d'une action.

Selon les tenants de l'approche technique, il suffit de connaître l'historique d'un cours pour en déterminer l'évolution. Ce mode d'évaluation apparaît complètement arbitraire en première analyse. Mais son audience auprès des professionnels de la finance mérite qu'on le prenne en considération. Nombreux sont les acteurs du marché qui s'appuient sur ce type d'analyse et il ne faut pas sous-estimer le facteur psychologique dans les choix des investisseurs.

Une dernière approche, quantitative, considère que les cours évoluent selon le hasard, et ils suivent alors les lois des probabilités. Pour simplifier, si vous choisissez quinze actions au hasard sur un marché donné, la performance de votre portefeuille sera sensiblement la même que celle du marché.

Ainsi selon l'approche fondamentale, les marchés sont prévisibles à moyen terme et non à court terme ; c'est l'inverse pour les partisans de l'analyse technique ; tandis que l'approche quantitative nous encourage à refuser toute prédiction à court terme ou à moyen terme.

De nouvelles pistes permettent de mieux appréhender la nature des marchés financiers. En faisant intervenir des modèles inspirés de la physique non linéaire, on arrive à saisir les différentes phases du marché (désordre aléatoire, état chaotique ou évolution ordonnée) et son évolution à venir. Les travaux de Tonis Varga sont particulièrement mis en avant. En s'appuyant sur les modèles physiques du laser (Haken) et de la barre de fer magnétisé (Ising), cet auteur fournit un modèle d'explication intéressant pour comprendre les mécanismes financiers en introduisant la psychologie des différents acteurs, investisseurs moyens, professionnels et performants. Cette thèse permet de rendre compte de la véracité des approches abordées plus haut.

Cet ouvrage clair et particulièrement didactique intéressera au premier chef toute personne qui place une partie de ses économies à la Bourse. Mais il sera utilement lu par tous ceux qui désirent mieux appréhender le fonctionnement des marchés financiers, dont les évolutions font trop souvent l'objet de stéréotypes et de préjugés. Le seul parti pris de l'auteur consiste à se poser honnêtement une question : dans quelle mesure les marchés financiers sont-ils prévisibles ? Pas d'attaques systématiques, pas de défenses inutiles. Un ouvrage à lire.


Cyril Colléatte
( Mis en ligne le 14/08/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd