L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 19 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Poches  
 

Figure du traître (aux dogmes)
Pierre Vidal-Naquet   L'Histoire est mon combat
Hachette - Pluriel 2008 /  8 € - 52.4 ffr. / 219 pages
ISBN : 978-2-01-279408-5
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication en novembre 2006 (Albin Michel).

L'auteur du compte rendu: Gilles Ferragu est maître de conférences à l’université Paris X – Nanterre et à l’IEP de Paris.

Imprimer

Pour la plupart des historiens actuels, Pierre Vidal-Naquet était une figure incontournable, celle de l’intellectuel au sens fort du terme, à la fois penseur, chercheur, pédagogue et militant d’une cause. Une figure marquée par des combats anciens (les droits de l’Homme en guerre d’Algérie, le négationnisme, la raison d’Etat…) qui, sans l’écarter du métier d’historien, rappellent que la connaissance suppose un esprit critique qui dépasse un simple objet d’étude pour devenir une vertu citoyenne. De l’historien, on retient les grands travaux sur la Grèce ancienne, sur sa pensée, sa mentalité, des travaux imprégnés de structuralisme… lectures qui, et c’est révélateur, donnaient l’impression d’être intelligent et de saisir l’intime d’une période et d’un monde éteint. C’est donc un «grand savant» doublé d’un pédagogue qui parle avec cet ouvrage, mais également un habitant de la cité, engagé dans quelques combats que la profession d’historien justifie et éclaire.

Mais surtout, les entretiens réalisés par Dominique Bourel et Hélène Monsacré révèlent, comme ils le soulignent dans l’introduction, un «homme singulier», loin de l’image un peu figée d’une plume engagée dans des querelles passées, une autorité morale qui aurait pris la poussière du temps. Une découverte à faire, en somme… Ces entretiens, réalisés en juin 2006, peu de temps avant sa mort, révèlent un autre homme. De fait, Vidal Naquet n’aura pas eu le temps de les réécrire : c’est un matériau brut, une langue parlée qui ne dissimule rien de soi, des doutes, des choix et des désirs d’une vie d’historien.

La conversation suit logiquement les étapes intellectuelles et professionnelles d’une carrière riche, au sein de l’université française. Normalien frustré, Pierre Vidal Naquet appartient de naissance à la noblesse républicaine, une noblesse non d’État mais de régime, qui garde dans la mémoire familiale le souvenir de combats comme ceux de l’affaire Dreyfus. Les études, les rencontres intellectuelles, emmènent le jeune homme vers des champs divers, mêlés : la philosophie, l’histoire grecque, la philologie, voire la religion. Avec finesse, minutie, Pierre Vidal Naquet retrace son parcours intellectuel, comment il aboutit à tel ou tel séminaire, ce qu’il retire de tel ouvrage, tel professeur (et pas des moindres : Pierre Lévêque, Henri-Irénée Marrou,…), telle rencontre (Moses Finley, Arnaldo Momigliano, Claude Mossé, Jean Pierre Vernant…), telle lecture, tel enseignement. A cet égard, l’ouvrage est déjà à destiner à un public de spécialistes pour qui ces noms résonnent. Le ton est par ailleurs très libre, et Pierre Vidal Naquet n’hésite pas à égratigner quelques collègues au passage, de manière toute scientifique il est vrai (de Georges Duby à Marcel Détienne). Mais c’est pour l’histoire, et à ce titre, il revient sur quelques grands ouvrages, dont le plus récent, Les Atlantides imaginaires, au sein d’une carrière faite «par détours», de la philosophie à l’histoire, de la Grèce à la Palestine, de l’Antiquité à l’ère contemporaine…

Mais dans la vie de Pierre Vidal Naquet, il y a aussi de la place pour des débats très contemporains, éclairés par l’antiquité : ainsi, la figure de Flavius Josèphe, autant qu’une histoire familiale tragique (les parents de P. Vidal Naquet moururent en 1944, victimes parmi d’autres du nazisme) le ramène à une judéité qu’il traite à la fois de loin (il ne vient pas d’une famille pratiquante et ne s’est découvert juif que dans le regard des autres) et de manière intime. Embrassant, dans un même point de vue, le destin d’Israël (avec l’esprit critique d’un partisan de la diaspora comme force évolutive) et celui du judaïsme, il retrace quelques combats, quelques prises de positions, quelques fâcheries aussi pour une identité qu’il n’aura eu de cesse d’apprivoiser, en historien et en citoyen.

Le cheminement est long pour une identité analysée comme un objet scientifique, quasi rationalisée : l’homme a parfois du mal à confronter passion et raison, voire à saisir l’irrationnel du sentiment national. C’est sans doute la partie la plus introspective de ces entretiens. De même, la guerre et quelques grandes questions (la résistance et la figure du héros, le négationnisme), la raison d’État au prisme de la décolonisation (l’affaire Audin et la torture notamment) sont l’objet d’une relecture, d’un souvenir, d’une certitude martelée comme une évidence pour un homme qui avait intégré dans son existence tout entière sa pratique et ses qualités professionnelles. La démonstration est stimulante et le ton, assez libre, semble une vraie conversation au coin du feu, simple et en même temps enrichissante : c’est surtout une découverte, celle de Pierre Vidal Naquet derrière l’icône savante.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 29/10/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • L'Atlantide
       de Pierre Vidal-Naquet
  • Le Chasseur noir
       de Pierre Vidal-Naquet
  • Les Assassins de la mémoire
       de Pierre Vidal-Naquet
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd