L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 27 janvier 2021
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Antiquité & préhistoire  
 

Qu’est-ce qu’un personnage tragique ?
Lucie Thévenet   Le Personnage, du mythe au théâtre - La question de l'identité dans la tragédie grecque
Les Belles Lettres - Vérité des mythes 2009 /  35 € - 229.25 ffr. / 364 pages
ISBN : 978-2-251-32456-2
FORMAT : 15cm x 21,5cm

L’auteur du compte rendu : Yannick Durbec, professeur agrégé de Lettres Classiques, Docteur ès Lettres, enseigne en Classes Préparatoires aux Grandes Écoles.
Imprimer

Qu’est-ce qu’un personnage tragique ? Telle est l’interrogation à laquelle Lucie Thévenet s’efforce d’apporter une réponse.

Les personnages tragiques appartiennent à un fond mythologique. L’auteur se propose d’étudier dans ce volume les rapports subtils qu’entretiennent les personnages tragiques avec ce qu’elle nomme, à la suite d’autres, le «personnage-référent», qui leur préexiste. L’incarnation d’un personnage dans une pièce donnée modifie en effet ce modèle. Lucie Thévenet, afin de cerner ce que nous nommons «personnages» mais que les grecs nommaient prattontes «agissant», analyse les passages dans lesquels le personnage énonce en action son identité. Celle-ci se constitue du nom du personnage, de son patronyme, de son ethnie, mais non de son portrait. Lucie Thévenet se propose de reconstituer «une sorte de parcours du personnage» considéré comme une abstraction. Ce parcours est jalonné par des énoncés de soi, qui constituent l’angle d’approche choisi pour comprendre l’élaboration du personnage en tant qu’entité.

La première partie de l’ouvrage (pp.17-178) envisage un premier mode d’identification : la reconnaissance de l’identité d’un personnage au cours des scènes de rencontre, dont Lucie Thévenet analyse méthodiquement les diverses modalités en s’appuyant sur un examen précis des textes. Alors que ce premier chapitre dégage l’identité formelle du personnage telle qu’elle s’exprime par le dialogue avec autrui, la deuxième partie (pp.179-336) explore une mise en question de l’identité du personnage par lui-même, en particulier dans les moments de crise.

Ce volume s’adresse ainsi, au delà du public des hellénistes, à tous ceux que la notion même de «personnage» intéresse.


Yannick Durbec
( Mis en ligne le 23/02/2010 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd