L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 19 septembre 2020
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Antiquité & préhistoire  
 

Une lecture instructive et divertissante à la fois !
Michel Legrain   Dictionnaire indiscret de l'Olympe
Perrin 2006 /  21.50 € - 140.83 ffr. / 432 pages
ISBN : 2-262-02445-6
FORMAT : 14,0cm x 22,5cm

L'auteur du compte rendu : Rachel Lauthelier-Mourier a soutenu en 2002 une thèse de doctorat intitulée "Géographie et rhétorique dans les récits de voyage en Orient à l'époque classique" (Paris IV-Université de Montréal). Elle est aujourd'hui Maître de Conférences à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE). Ses recherches portent sur le genre viatique et les transferts culturels (épistémologie en particulier).
Imprimer

Une lecture instructive et divertissante à la fois ! C’est le propre des bons dictionnaires, direz-vous, qui sont ludiques par construction. Car la promenade dans l’alphabet nous renvoie inévitablement à notre enfance, à ces premiers temps de l’apprentissage, où le dictionnaire est justement le compagnon de tous les instants. Mais aussi parce que le dictionnaire est la poupée gigogne de l’esprit : chaque mot en contient un autre, indéfiniment.

Michel Legrain, philosophe mais aussi lexicographe éditeur, membre des équipes de direction des Editions Le Robert puis Larousse, connaît bien ces jeux du langage et de la pensée. Et c’est un plaisir de l’avoir pour guide sur les chemins et détours de l’Olympe. Détours, car avec lui nous ne prenons pas que les sentiers battus de la Grèce, loin de là…

Ce Dictionnaire indiscret de l’Olympe n’est pas un simple thésaurus… il narre l’histoire divine, certes, mais aussi toutes les petites histoires «indiscrètes» des divinités : celles que l’on se chuchote comme des commérages, celles que l’on se raconte pendant les repas de famille et celles que l’on lègue, de générations en générations, parce qu’elles donnent du sens à la vie. Ce traitement très moderne des mythes n’est-il pas finalement celui qui se rapproche le plus de son usage originel ? À quoi donc servaient ces histoires d’amour, de séparation, de violence et de paix, sinon à expliciter nos désirs et nos dégoûts, à éclairer nos petits et grands travers humains, bref, à nous instruire sans nous édifier. Car les mythes ne sont pas vertueux. Ils ne sont pas l’œuvre d’hommes de foi mais de poètes, qui mettent simplement en mots, sous les atours des Dieux, le quotidien des hommes.

Mais résumer l’ouvrage de Michel Legrain en une succession de petites narrations romanesques et de récits enchâssés, aussi bien écrits et agréables à lire soient-ils, serait en réduire l’intérêt. Le Dictionnaire indiscret de l’Olympe n’est pas seulement divertissant, il est aussi sérieux, bien documenté et pratique d’usage. En introduction, l’auteur nous livre des clefs de compréhension fort utiles en quatre chapitres clairs et concis, auxquels il est aisé de se reporter : une généalogie des descendants de Gaïa, une liste des enfants de Zeus, un exposé historique sur l’origine des divinités et une présentation synthétique de l’Olympe et des Olympiens.

Pour conclure, il faut ajouter que ce dictionnaire, à la fois didactique, érudit et divertissant, s’adresse à un public varié, du grand élève à l’adulte (bien sûr), en passant par l’étudiant ; qu’il offre une lecture agréable d’un sujet si foisonnant qu’il en devient souvent ardu, et qu’il permet de répondre à toutes les questions, ou presque toutes, que l’on se pose sur les dieux et divinités grecs.


Rachel Lauthelier-Mourier
( Mis en ligne le 06/04/2006 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd