L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 8 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 

Maurras : un nationalisme esthétique en héritage
Michel Leymarie   Olivier Dard   Jeanyves Guérin    Collectif   Le Maurrassisme et la littérature - L’Action française, Culture, société, politique (IV)
Presses universitaires du Septentrion - Histoire et civilisations 2012 /  26 € - 170.3 ffr. / 314 pages
ISBN : 978-2-7574-0401-0
FORMAT : 16,0 cm × 24,0 cm

L'auteur du compte rendu : Chargé d'enseignement en FLE à l'Université de Liège, Frédéric Saenen a publié plusieurs recueils de poésie et collabore à de nombreuses revues littéraires, tant en Belgique qu'en France (Le Fram,Tsimtsoum, La Presse littéraire, Sitartmag.com, etc.). Depuis mai 2003, il anime avec son ami Frédéric Dufoing la revue de critique littéraire et politique Jibrile.
Imprimer

Après avoir consacré un volume à l’héritage maurrassien en matière de culture, les Éditions Septentrion ont pris le parti d’envisager les rapports privilégiés entretenus par L’Action française avec la littérature. Un vaste programme quand on sait combien de grands écrivains adhérèrent au mouvement, ou du moins s’affichèrent comme compagnons de route ou s’en revendiquèrent comme les héritiers.

Au centre de la féconde triangulation que définissent l’esthétique, la littérature et le nationalisme, on rencontrera en tout premier lieu la figure tutélaire de Frédéric Mistral, à qui Martin Motte consacre une substantielle étude. Il y montre notamment à quel point le poète provençal, chef de file du Félibrige, sera le véritable maître à écrire comme à agir d’un Maurras qui sera complètement ébranlé lors de sa mort en 1914. L’admiration était telle que Motte en vient à émettre l’hypothèse que Maurras s’est identifié à Mistral «au point de reproduire son existence et comme si la littérature, matrice commune de leurs destinées, avait été pour eux le substitut d’une impossible politique, le dernier bastion de l’Harmonie dans un monde en proie au chaos». La fascination envers l’auteur de Miréio perdurera puisque, vingt ans après sa disparition, presque jour pour jour, c’était encore en sa mémoire que le Martégal composait un poème pendant que l’insurrection du 6 février battait son (et sang) plein.

À travers une étude à l’allure académiquement irréprochable, il demeure perceptible que Jean El Gammal rend un hommage discret à l’immense talent de Léon Daudet, dont on ne perçoit pas encore aujourd’hui – sans doute parce que cela n’est pas de bon ton – l’importance de l’envergure de critique. Daudet le fils avait la plume féroce que l’on sait, et entre les mains du médecin qu’il était, le scalpel se transformait souvent en couteau de boucher. Trois noms sont associés à la postérité de Léon Daudet, et ce sont ceux de trois géants : Proust, qui n’aurait peut-être pas reçu de si bonne grâce le Goncourt en l’absence de l’auteur des Morticoles dans le jury ; Bernanos, que Daudet remarqua en 1926 avec le long ébranlement qu’est Sous le soleil de Satan ; Céline enfin, dont il prononça un éloge enflammé dans les colonnes de l’AF, ce qui ne fit pas que des heureux. Mais Daudet n’avait-il pas rétorqué un jour à Pol Neveux, que le Voyage avait scandalisé : «La patrie, je lui dis merde, quand il s’agit de littérature» ?

Le dialogue littéraire au sein de l’AF ne se crée pas qu’entre individualités, même s’il est particulièrement intéressant de replonger au cœur des polémiques qui éclatèrent, par exemple entre Maurras et Claudel. L’implication est également collective, soit qu’elle concerne des groupes un tant soit peu structurés (La Jeune Droite) soit qu’elle relève de tenants d’une même génération, non-revendiquée et identifiée de l’extérieur (les Hussards, par exemple). Chez la Jeune Droite, représentée par Maxence, Fabrègues, Maulnier et Brasillach, l’empreinte maurrassienne est indéniable, mais Olivier Dard a tenu à affiner les liens entre esthétique et politique pour aboutir à ce qu’il nomme un bilan «en demi-teinte», marqué à la veille du conflit de 1940, non pas à un total désaveu de Maurras, mais à un retour de balancier vers Barrès ; certains personnalistes verront en effet dans le chantre du «Culte du moi» une réponse plus pertinente à la crise de leur temps. Marc Dambre recentre quant à lui l’influence littéraire de Maurras parmi les Hussards sur Roger Nimier, via le truchement de Pierre Boutang. Les Laurent, Déon et autres Blondin auront envers leur grand aîné une révérence lucide, qui les rendra sensibles au poète, à l’homme de culture et de civilisation, mais fort peu au polémiste prônant le «politique d’abord».

Maintes autres divergences et convergences sont à découvrir dans ce volume, où aucun nom n’est omis, de Bourget à Gide, de Blanchot à Laudenbach, et dont le champ de réflexion dépasse les frontières hexagonales pour transporter le propos dans le Portugal de Pessoa ou la Roumanie de l’entre-deux-guerres. Un seul regret : celui de voir se clore une passionnante série de recueils où les principaux axes de l’héritage maurrassien auront été envisagés avec toute la scientificité requise. À moins que, d’ici deux ans…


Frédéric Saenen
( Mis en ligne le 18/12/2012 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Maurrassisme et la culture
       de Olivier Dard , Michel Leymarie , Neil McWilliam , Collectif
  • Charles Maurras
       de Bruno Goyet
  • L'Action Française - Une histoire intellectuelle
       de François Huguenin
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd