L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 13 août 2022
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 

Vrai ou faux ?
François Kersaudy   Les Secrets du IIIe Reich
Perrin 2013 /  21 € - 137.55 ffr. / 320 pages
ISBN : 978-2-262-03752-9
FORMAT : 14,2 cm × 21,1 cm
Imprimer

Professeur d’histoire contemporaine, François Kersaudy est un spécialiste de la Seconde Guerre mondiale, à laquelle il a consacré de très nombreux ouvrages. Il est l’auteur de remarquables biographies dédiées à Churchill, Goering et Mountbatten. François Kersaudy a également publié un livre sur les relations entre de Gaulle et Churchill. Directeur de la collection «Maîtres de guerre» chez Perrin, il vient d’écrire un ouvrage sur les secrets du IIIe Reich.

Érudit, cet ouvrage n’entend pas faire table rase de tout ce qui a pu être écrit au sujet du IIIe Reich ni livrer au lecteur des révélations aussi sensationnelles qu’invérifiables, mais il s’agit plutôt de revisiter certains épisodes de l’histoire tragique du IIIe Reich. A chaque fois, l’historien s’interroge sur ce qui est avéré, sur ce qui est éminemment douteux et sur ce qui est probablement fictif. Très fréquemment, la réalité dépasse la fiction… Celle-ci est souvent plus passionnante que n’importe quelle extravagance.

A l’évidence, en dépit de l’impressionnante littérature qui leur est consacrée depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, il reste encore quelques secrets à éventer à propos d’Adolf Hitler et des Nazis. Florilège : pourquoi le Führer s’est-il évertué à dissimuler ses origines, l’idée fixe allant notamment jusqu’à détruire les villages d’origine de ses aïeux ? Pourquoi avoir supprimé les SA à l’occasion de la Nuit des longs couteaux ? A quel point la santé personnelle d’Hitler a-t-elle influé sur le cours de la guerre ? En huit chapitres d’excellente facture, l’historien fait la lumière sur nombre de poncifs concernant le IIIe Reich.

Le thème des origines des Hitler est évoqué par l’auteur. Nombre de rumeurs coururent en effet sur ses possibles aïeux juifs et slaves. Sa grand-mère paternelle, Maria Schicklgruber, fut servante chez les Rothschild à Vienne, puis chez les Frankenberger, autre famille juive, tandis que sa grand-mère maternelle était quant à elle d'origine tchèque et donc slave. On ne peine pas à saisir l’embarras du tragique thuriféraire de la race aryenne… Pour se prémunir de toute attaque à ce propos, il fit détruire toute trace de ses origines.

Par ailleurs, contrairement à ce que d’aucuns ont pu affirmer à propos de Jean-Marie Loret, on apprend qu’Adolf Hitler n’eut jamais de fils français, lequel aurait été le fruit de ses amours de la Grande Guerre, durant laquelle l’armée allemande occupa une partie du nord de la France (J.-M. Loret et R. Mathot, Ton Père s'appelait Hitler, éditions de l'Université et de l'Enseignement moderne). François Kersaudy mentionne également l’insolite thèse d’Hermann Rauschning selon laquelle le Führer aurait été médium, ce qui aurait facilité son ascension et ses criminelles entreprises.

A propos de l’amiral Canaris, l’auteur le présente comme un implacable résistant au cœur de la terrible machine nazie, lequel s’est souvent heurté à la Gestapo. Certes ses faits d’arme ont souvent été sous-estimés, mais il conviendrait de revoir à la hausse sa contribution, notamment dans le cadre de l’action d’Oskar Schindler. D’aucuns le considèrent même comme un Juste. C’est notamment le cas du rabbin Lipschitz. Parmi les autres héros du Reich, François Kersaudy songe aussi à Felix Kersten, le thérapeute d’Himmler, qui permit de sauver nombre de vies en échange des soins qu’il dispensait au dignitaire.

Un ouvrage passionnant, à lire !


Jean-Paul Fourmont
( Mis en ligne le 11/06/2013 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Hitler. 1889-1936 : Hubris
       de Ian Kershaw
  • Hitler. 1936-1945 : Némésis
       de Ian Kershaw
  • Hitler et les sociétés secrètes
       de Philippe Valode
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd