L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 24 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 

Des chrétiens contre Hitler
Joachim Bouflet   Quand la Gestapo traquait les apparitions
CLD 2003 /  20 € - 131 ffr. / 205 pages
ISBN : 2-85443-440-4
FORMAT : 14x23 cm

L'auteur du compte rendu: Agrégé et docteur en histoire, Jean-Noël Grandhomme est l'auteur d'une thèse, "Le Général Berthelot et l'action de la France en Roumanie et en Russie méridionale, 1916-1918" (SHAT, 1999). Il est actuellement PRAG en histoire contemporaine à l'université "Marc Bloch" Strasbourg II.
Imprimer

Le temps de l’oppression et de la guerre a toujours été favorable à un retour des populations inquiètes ou traumatisées vers les valeurs fondamentales de la société, au premier rang desquels figure sur le Vieux Continent – n’en déplaise à certains – la foi chrétienne. Sans remonter jusqu’à l’époque de Jeanne d’Arc, il suffit de se remémorer l’apparition de la Vierge signalée à Pontmain en janvier 1871, alors que les Prussiens n’étaient plus qu’à quelques kilomètres de ce village de Mayenne, l’ «épidémie» de visionnaires dans l’Alsace-Lorraine tout juste annexée des années 1872-1873, les récits et rumeurs évoquant les apparitions de Saint Georges à des soldats britanniques pendant la bataille de Mons en août 1914 ou de la Vierge Marie à des soldats allemands pendant la bataille de la Marne. Plus près de nous, les tragiques événements du Rwanda et de Bosnie ont été précédés par les phénomènes de Kibého et de Medjugorje.

Joachim Bouflet, qui a notamment publié voici quelques années un ouvrage sur la carmélite d’origine juive Edith Stein (assassinée par les nazis et canonisée par Jean-Paul II), nous offre ici une étude synthétique des mariophanies recensées en Allemagne sous le régime hitlérien et dans les années de l’immédiat après-guerre (1933-1954). A Berg, à Wingratzbad, à Marienfried et dans d’autres lieux encore, des enfants et des adultes affirment voir la Vierge, qui leur délivre en général des appels à la prière et des messages d’espoir. Si certains de ces faits revêtent un caractère éminemment fantaisiste, d’autres s’accompagnent d’états extatiques, de «miracles», de la révélation de secrets, et surtout gagnent rapidement une grande notoriété, ce qui inquiète les autorités : en novembre 1937, la Gestapo interroge et surveille étroitement les petites filles qui assurent voir la Vierge à Heede, en Westphalie (elles seront ensuite arbitrairement internées en asile psychiatrique), puis ce sont les SS qui molestent les pèlerins et procèdent à de nombreuses arrestations.

L’Eglise – dont on connaît l’extrême prudence en la matière, surtout depuis Vatican II - n’a pour l’instant reconnu aucune de ces apparitions, même si certains de ces lieux de pèlerinage bénéficient de longue date d’une bienveillante neutralité de la part des autorités ecclésiastiques locales. Catholique, Joachim Bouflet se garde bien lui aussi de conclure à l’authenticité de tel ou tel des faits qu’il rapporte. Il se contente, en historien rigoureux, d’en analyser les conséquences sur les contemporains, voyants ou pèlerins. Ces phénomènes ont en effet constitué une résistance au régime en place – comme ceux qui advinrent soixante ans plus tôt dans cette même Allemagne au moment du Kulturkampf. Aux côtés des célèbres martyrs de la Rose Blanche, Hans et Sophie Scholl, ou de l’Eglise confessante, les voyants persécutés de Heede ou d’ailleurs ressemblent aux Edmond Michelet, Georges Bidault et aux autres chrétiens français engagés contre le nazisme. Par ricochet cet ouvrage nous rappelle ainsi une facette souvent oubliée du totalitarisme hitlérien : son antichristianisme forcené, consubstantiel de son antisémitisme et de sa haine de l’universalisme et de l’unité du genre humain, proclamés avec courage par Pie XI et Pie XII à l’époque.


Jean-Noël Grandhomme
( Mis en ligne le 19/01/2005 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Résistance allemande contre Hitler. 1933-1945
       de Barbara Koehn
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd