L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 7 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Période Contemporaine  
 

Batailles de vignes
Donald & Petie Kladstrup   La Guerre et le vin
Perrin - Tempus 2005 /  8 € - 52.4 ffr. / 247 pages
ISBN : 2-262-02406-5
FORMAT : 11,0cm x 18,0cm
Imprimer

En France, pays des plaisirs de la table par excellence, le vin relève, au même titre que les monuments historiques, la littérature ou les toiles de maîtres, du patrimoine culturel national. Culturel, mais aussi historique, comme le démontrent avec éloquence Don et Petie Kladstrup dans La Guerre et le vin, paru chez Perrin.

Journalistes de leur état, notamment pour le Wine Spectator, les auteurs ont sillonné quatre années durant les vignobles français pour y recueillir les témoignages et anecdotes de ceux qui ont vécu la Seconde Guerre mondiale non pas sur le front, mais au milieu de leurs vignes. Leur combat n’en fut pas moins âpre ; face à un occupant allemand particulièrement amateur de vin, les viticulteurs de l’époque durent en effet rivaliser d’ingéniosité et d’abnégation pour sauver une partie de leurs bouteilles de la soif nazie.

Au final, un million et demie de bouteilles auront tout de même été saisies par les troupes du Reich, menées en particulier par Goering, parmi les meilleurs crus français entre 1940 et 1944. Un chiffre dont on prend la mesure dès les premières pages du livre, par le récit de la découverte en mai 45 par une troupe française dans l’Adlershorst, édifice fortifié d’Hitler en Bavière, d’une cave secrète garnie de centaines de milliers de bouteilles des crus français les plus prestigieux.

Mais les plus beaux flacons n’ont pas tous été dérobés, et c’est précisément l’histoire que raconte La Guerre et le vin, ou plutôt les histoires, insolites et parfois cocasses, de ces hommes viscéralement attachés à leurs terres et leurs vignes, au point, comme un dénommé René Couly à Vouvray, de boire la production plutôt que de la céder à l’envahisseur.

Une anecdote parmi tant d’autres dans un livre qui n’a ni cartes ni chronologies détaillées à proposer, préférant faire l’impasse sur la rigueur scientifique requise dans le cadre d’un réel travail d’historien, au grand plaisir du lecteur moins tatillon, qui déguste ces pages l’eau à la bouche ; ou plutôt : le vin !


Stéphane Rose
( Mis en ligne le 19/01/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • La Vigne du maréchal Pétain
       de Jean Vigreux
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd