L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 10 décembre 2019
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Histoire Générale  
 

Un beau et grand livre, décidément
Abdelwahab Meddeb   Benjamin Stora    Collectif   Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours
Albin Michel 2013 /  59 € - 386.45 ffr. / 1145 pages
ISBN : 978-2-226-24851-0
FORMAT : 20,0 cm × 26,0 cm
Imprimer

Quel beau livre ! C’est avec un enthousiasme sans réserve que se résument les premières impressions puis l’analyse approfondie de ce document à nul autre comparable.

Beau, il l’est d’abord en tant qu’objet esthétique : de format harmonieux, joliment relié, composé et illustré, il fait partie de ces ouvrages d’art que timidement d’abord on feuillette avec soin avant d’en prendre connaissance, admiratifs de la qualité et de la diversité des reproductions insérées, qu’il s’agisse de cartes, photos anciennes et récentes, fragments d’œuvres d’art, picturales et écrites, issus de documents d’archives et des plus belles collections muséales, publiques et privées. La présentation du contenu, sur site Internet particulièrement bien fait, comporte l’ensemble des informations essentielles et de nombreux extraits d’articles ; elle permet aussi d’entrevoir les caractéristiques interactives, visuelles et auditives, de la version numérique, autant de modalités plurielles qui rendent compte d’un programme éditorial exceptionnel, mené à l’initiative de jean Mouttapa et d’Anne-Sophie Jouanneau et ouvert à de nouveaux enrichissements.

Parue en France en octobre 2013, l’Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours, en même temps que sa traduction aux États-Unis (A History of Jewish-Muslim Relations:
 From the Origins to the Present Day, Princeton University Press), répond avant tout à une exigence scientifique, politique et pédagogique. Conçu dans un esprit d’interdisciplinarité et construit en quatre parties — «période médiévale», «période moderne», «temps présent» et «transversalités» —, l’ouvrage codirigé par Abdelwahab Meddeb et Benjamin Stora offre les plus brillantes synthèses réalisées à l’heure actuelle sur les multiples aspects religieux et profanes des entrecroisements successifs dans l’histoire entre juifs et musulmans depuis la période médiévale à nos jours. Plus de cent-vingt contributeurs de toutes nationalités et de renommée internationale, un comité scientifique prestigieux et une quinzaine de traducteurs non moins compétents ont participé à cette œuvre d’ampleur encyclopédique, orchestrée en (seulement) cinq ans avec une grande virtuosité.

Malgré son haut niveau d’exigence Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours n’est pas un ouvrage aride ; son écriture, étonnamment fluide et homogène compte tenu de la pluralité des intervenants, propice à une approche continue ou ponctuelle, peut se découvrir comme un passionnant récit d’aventures à la portée de tous, lycéens et simples citoyens, amateurs d’art, d’histoire, de littérature, voire de cinéma… Grâce à ses multiples modes d’entrée, «Nota bene», renvois de pages et Contrepoints, il permet au lecteur une circulation ludique parmi les différents chapitres, suivant ses intérêts propres et son degré de connaissances, qu’il soit spécialiste ou non en histoire, en sciences politiques ou humaines, adepte ou non des langues orientales ou des religions… Les références bibliographiques établies dans les règles de l’art à chaque étape, sont récapitulées au final, en regard de chaque partie ; deux index (nom de personnes et noms de lieux) d’une irréprochable précision facilitent en outre le travail des chercheurs.

Ni édulcorées ni envenimées, les relations entre juifs et musulmans, analysées ici, sont présentées pour ce qu’elles sont et ont été : tantôt proches et «convivantes» (au sens de vivre en commun) ou distendues sinon explosives et au moins passionnelles, mais toujours abordées sous l’angle de leurs racines religieuses, culturelles, politiques et anthropologiques, au grès des idéologies et des équilibres mondiaux dont elles sont tributaires tout en remodelant leurs contours, une double dialectique très présente à travers les différentes contributions. De l’antisémitisme musulman à l’anti-islamisme juif, ou inversement, des points de rupture à d’inévitables rapprochements, hier et aujourd’hui, aucun sujet n’est tabou, traité avec hauteur et relativisation en miroir «des regards sur l’Autre» : des clefs indispensables pour aborder en connaissance de cause l’aspect actuel, entre autres, des conflits entre Israël et la Palestine.

Notons que l’Histoire des relations entre juifs et musulmans des origines à nos jours est sortie de presse le 9 octobre 2013, accompagnée sur la chaîne Arte par la série documentaire de Karim Miské «Juifs et musulmans, si loin si proches» tandis que le Nouvel Observateur du 10 octobre présentait un dossier intitulé «Juifs et Musulmans : des ennemis si intimes». À peine paru, l’ouvrage connaît un succès immédiat, suivi du numéro Hors Série du Point de janvier/février 2014 : «Juifs Musulmans, les textes fondamentaux commentés». Ces évènements littéraires et journalistiques, simultanés et successifs en France, témoigneraient-ils de profonds besoins de changements en vue d’une nouvelle ère de paix à venir ? Car par-delà son excellence scientifique et esthétique, il faut saluer le caractère profondément novateur et politique de l’œuvre commune d’Abdelwahab Meddeb et de Benjamin Stora, sorte de tour de Babel à l’envers où juifs et musulmans du monde entier se mettraient grâce à la Connaissance à parler la même langue : celle de l’amitié et de la complémentarité entre les hommes, les peuples et les religions.

Un beau et grand livre, décidément.


Monika Boekholt
( Mis en ligne le 11/02/2014 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd