L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 11 août 2022
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Histoire Générale  
 

Notre histoire, d’Abbas à Zurlinden
Anthony Rowley    collectif   Dictionnaire Perrin d'Histoire de France
Perrin 2003 /  75 € - 491.25 ffr. / 1152 pages
ISBN : 2-262-01321-7
FORMAT : 23x29 cm
Imprimer

Il y a un vrai plaisir intellectuel à gambader sans direction dans les pages d’un grand dictionnaire. On y croise des silhouettes familières, d’autres perdues de vue, qu’une lecture ressuscite et rend plus claires, d’autres inconnues, pour de vraies et fortes rencontres, d’autres enfin qui en appellent de nouvelles, et le regard de sautiller d’un article à l’autre, défrichant un joli sentier sur la carte de son propre savoir. Les beaux dictionnaires offrent ces promenades solitaires, ces aventures culturelles, en plus d’être d’éminents outils de travail.

Le Dictionnaire d’histoire de France Perrin est de ceux-là, depuis plus de vingt ans. Entrepris en 1981 par Alain Decaux et André Castelot, il a été maintes fois réédité et actualisé depuis, jusqu’à la présente réédition, sous la direction d’Anthony Rowley, entouré d’autres historiens de renom : Frédéric Besset, Didier Méhu (historien de Cluny), Denise Péricard-Méa (spécialiste de Saint-Jacques de Compostelle), Catherine Salles (antiquisante), Pierre Vallaud (contemporanéiste, spécialiste de la Second Guerre mondiale) et Emmanuel de Waresquiel (récent biographe de Talleyrand).

Cette équipe, couvrant le large spectre de l’histoire dans ses quatre subdivisions académiques, s’est attelée à la mise à jour du classique Decaux-Castelot. Car la discipline historique évolue et soumet toute production éditoriale au risque de la péremption. Le présent ouvrage délaisse quelque peu l’histoire événementielle classique (bien que l’histoire militaire et institutionnelle y demeure surreprésentée) en tenant compte des avancées actuelles dans les domaines sociaux et culturels, tout ce qui touche à l’histoire des représentations et de la vie quotidienne. Ainsi, à côté des hauts faits, des hauts lieux et des grands noms de l’histoire nationale, 800 notices nouvelles sont consacrées, non seulement au temps le plus immédiat, mais aussi aux «petites mains» de notre histoire ou à des personnalités échappant à la traditionnelle histoire bataille : intellectuels, savants, explorateurs, etc. On trouvera ainsi des articles sur l’Euro (p.378), Jean-Pierre Raffarin (p.853), Laurent Fabius (p.384)…

Avec 5000 notices, 1000 illustrations et 120 cartes, il s’agit d’un ouvrage de référence. On pourra, certes, discuter les choix de certains articles au mépris d’autres, écueil inhérent à toute entreprise encyclopédique pour laquelle l’exhaustivité ne peut être qu’asymptotique. On a là, néanmoins, un excellent outil de travail, généraliste mais de grande qualité, dans son fond comme dans la forme. Il est en outre agrémenté par un index thématique bien pensé, regroupant les notices en fonction de quelques centres d’intérêt primordiaux : mouvements de pensée, personnages religieux, institutions, villes et villages, crises et révoltes, etc…

Au total, de Ferhat Abbas à Emile Thomas Zurlinden, en passant par la bataille de Lodi, ce sont plus de 2000 ans de notre histoire qui sont esquissés ici en quelques milliers d’articles. De quoi satisfaire la curiosité de l’étudiant comme celle de l’honnête homme, du chercheur pressé (on regrettera cependant l’absence de renvois bibliographiques) comme de l’amateur. Preuve s’il en est, pour infirmer le célèbre mot de Flaubert, qu’un dictionnaire de cette qualité n’est pas «fait que pour les ignorants» !


Thomas Roman
( Mis en ligne le 01/12/2003 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Dictionnaire critique de la République
  • Dictionnaire historique de la vie politique française au XXe siècle
       de Jean-François Sirinelli , collectif
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd