L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 9 décembre 2022
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Histoire Générale  
 

Turkic or not Turkish
Hugh Pope   Sons of the Conquerors - The Rise of the Turkic World
Overlook Duckworth 2005 /  / 414 pages
ISBN : 1585676411

Texte en anglais.

Prix : 35 $ - 20 £

Imprimer

Un manuel de langue turque antérieur à la Première Guerre mondiale invitait à l’apprentissage d’un idiome qui permettait «de se faire comprendre des portes de Vienne aux portes de Pékin». Cette affirmation reste à peine exagérée. Des Balkans à la Grande Muraille, en effet, on rencontre une quasi continuité de peuples, dont les langues, issues des montagnes de l’Altaï, restent suffisamment proches les unes des autres pour permettre un certain degré d’intercompréhension. Ce «monde turc», auquel l’anglais réserve l’adjectif «turkic» pour le distinguer de ce qui est «turkish», c’est-à-dire relatif à la République d’Ankara, a modelé l’histoire de l’Eurasie, tant à travers ses conquérants, d’Attila à Tamerlan, que par les élites dirigeantes qu’il a fournies à de nombreux pays, des mamelouks de l’Egypte aux mogols de l’Inde.

Ayant perdu de son lustre avec l’implacable essor de l’Europe, le monde turc devint l’enjeu du Great Game qui opposa Russes et Britanniques pour la domination de l’Asie centrale. Partagé au XXe siècle entre les empires soviétiques et chinois, cet espace a donné naissance en 1991 à cinq Républiques turcophones (Azerbaïdjan, Turkménistan, Kazakhstan, Kyrgyzstan, Ouzbékistan). Depuis lors, il est l’objet d’un nouveau Grand Jeu, dont les acteurs sont désormais la Russie, la Chine, la Turquie et l’Iran, sans oublier les Etats-Unis, qui, ici comme en d’autres régions, apparaissent comme les successeurs de l’Empire britannique.

Hugh Pope nous invite à une promenade plaisante à travers ce monde auquel il adjoint les communautés turques européennes ainsi qu’une communauté turco-américaine en pleine expansion. L’objectif de l’ouvrage est la description de l’état actuel des choses, mais l’auteur introduit habilement, avec rigueur mais sans pédantisme, les références historiques sans lesquelles rient ne saurait être compris dans ce monde complexe. Etabli depuis plus de dix ans à Istanboul, où il représente le Wall Street Journal, Hugh Pope illustre son propos d’anecdotes tirées de ses multiples voyages dans les pays décrits. La vaste culture de l’auteur, qui a acquis à Oxford une connaissance approfondie du turc, mais aussi de l’arabe et du persan, donne à ce livre un statut très supérieur à celui des habituels récits de journalistes.

Avec Sons of the Conquerors, le lecteur dispose non seulement d’un excellent compte rendu de l’état actuel du monde turc, mais aussi, à travers un index et des appendices, d’un véritable ouvrage de référence.


Jean-Pierre Sarmant
( Mis en ligne le 20/02/2006 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Histoire des Turcs
       de Jean-Paul Roux
  • Histoire de la Turquie contemporaine
       de Hamit Bozarslan
  • La Turquie moderne et l'islam
       de Thierry Zarcone
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2022
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd