L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 20 juin 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Biographie  
 

De Lyautey l’Africain à Lyautey l’universaliste
Arnaud Teyssier   Lyautey
Perrin - Tempus 2009 /  11 € - 72.05 ffr. / 600 pages
ISBN : 978-2-262-03076-6
FORMAT : 11cmx18cm

Première publication en février 2004 (Perrin).

L'auteur du compte rendu: Agrégé et docteur en histoire, Jean-Noël Grandhomme est l'auteur d'une thèse, "Le Général Berthelot et l'action de la France en Roumanie et en Russie méridionale, 1916-1918" (SHAT, 1999). Il est actuellement maître de conférences en histoire contemporaine à l'université de Strasbourg.

Imprimer

En dehors de Pétain – pour les raisons très particulières que l’on sait -, Lyautey demeure décidément, parmi les maréchaux français de la Grande Guerre, celui qui intéresse le plus les historiens. Le «Prince lorrain» a suscité de nombreuses études et plusieurs biographies au cours des dernières années. L’envergure du personnage est grande, en effet, et sa carrière si variée qu’elle peut être en quelque sorte découpée «en tranches», méritant chacune un éclairage particulier (citons par exemple, chez L’Harmattan en 1997, Lyautey avant Lyautey de Pascal Venier, ou Lyautey écrivain d’André Le Révérend, paru chez Ophrys en 1976).

2004, qui marque le cent cinquantième anniversaire de sa naissance et le soixante-dixième de sa mort, a vu la parution d’une nouvelle biographie de celui qui reste surtout dans la mémoire des écoliers «le Pacificateur du Maroc» (aujourd'hui en édition de poche). Haut fonctionnaire ayant aussi une formation d’historien, Arnaud Teyssier consacre bien sûr de nombreuses pages à cet épisode marquant de la vie du personnage. Il montre notamment comment cette approche bienveillante des indigènes, fondée sur le respect des structures tribales, de la religion et des coutumes autochtones, n’est pas une innovation dans la politique coloniale française, mais que Lyautey l’a poussée jusqu’à une sorte de perfection, qui n’exclut pas quelques erreurs (comme dans le Tafilalet, important groupe de palmeraies au sud-est du Maroc occupé brièvement en 1917-1918, douloureuse affaire qui a fait l’objet d’un ouvrage de Paul Doury en 2002, Lyautey, un saharien atypique, chez L’Harmattan). Théoricien de l’administration militaire des colonies dès la fin du XIXe siècle (auteur en 1900 d’une brochure emblématique intitulée Du Rôle colonial de l’armée), Lyautey se distingue d’abord en Indochine puis à Madagascar aux côtés de Gallieni avant de donner toute sa mesure au Maroc. En 1931 il préside à l’organisation de l’Exposition coloniale de Vincennes, qui apparaîtra rétrospectivement comme l’apogée de l’idéologie impériale en France.

Mais Arnaud Teyssier s’attache également à nous montrer les multiples autres facettes du personnage. Lyautey, l’un des principaux disciples d’Albert de Mun, grande figure catholique sociale du tournant du siècle, publiera en 1891 un article remarqué dans la Revue des Deux Mondes : «Du Rôle social de l’officier». Longtemps chrétien de culture sans l’être de conviction, le maréchal retrouvera sur le tard la foi de son enfance. En attendant, il fréquente le monde littéraire et ses amis écrivains ne seront pas étrangers à la naissance de sa légende. Il fait aussi une incursion dans le monde politique, mais son éphémère passage au ministère de la Guerre (décembre 1916 – mars 1917) lui laissera un goût amer. Enfin Arnaud Teyssier évoque avec discrétion les préférences aujourd’hui bien connues du personnage pour les garçons, sans sombrer dans l’histoire communautariste, au contraire d’autres ouvrages récents.

S’appuyant sur une solide documentation, puisant entre autres dans le fonds «Lyautey» conservé aux Archives nationales, cet ouvrage est agrémenté de quelques notes de bas de page, d’un rappel chronologique, d’une sérieuse bibliographie et d’un index. Instrument précis, il se révèle en même temps d’une lecture agréable, ce qui n’est pas négligeable.


Jean-Noël Grandhomme
( Mis en ligne le 13/10/2009 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd