L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 17 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Biographie  
 

Pour mieux connaître saint Paul ?
Jerome Murphy-O'Connor   Histoire de Paul de Tarse - Le Voyageur du Christ
Cerf - Initiations bibliques 2004 /  30 € - 196.5 ffr. / 315 pages
ISBN : 2-204-07266-4
FORMAT : 14x22 cm

L'auteur du compte rendu : Claire Angotti enseigne l'histoire médiévale à l'Université de Paris IV-Sorbonne en tant qu'attachée temporaire d'enseignement et de recherche. Chercheur associée à la Bibliothèque nationale de France, elle achève une thèse d'histoire médiévale à l'École Pratique des Hautes Études (IVe section).
Imprimer

Jérôme Murphy-O'Connor, professeur à l'École biblique et archéologique de Jérusalem, s'efforce dans son nouvel ouvrage, Histoire de Paul de Tarse, de faire bénéficier son lecteur de sa grande connaissance de l'apôtre Paul. Dès l'introduction, J. Murphy-O'Connor explique sa démarche : "il s'agissait de transformer une vie en 'histoire' (…), [de] faire de Paul le héros d'une histoire (…)" (p.8). Bref, il fallait donner vie à Paul et dépasser le cadre, exact, mais jugé trop rigide, de la critique et de l'analyse telles que l'auteur lui-même les a pratiquées, notamment dans son précédent ouvrage sur Paul, intitulé Paul. A Critical Life et paru à Oxford en 1996.

Les difficultés d'une telle entreprise sont clairement énoncées en introduction : en voulant donner une ligne narrative forte à son récit, l'auteur est amené à mêler aux faits avérés des éléments hypothétiques voire imaginaires ; de même, puisqu'il s'efforce de connaître ce que Paul a pensé et ressenti, il se donne le droit d'envisager toutes les options qui se présentaient à lui pour mieux éclairer le caractère et les choix de l'Apôtre. Fin connaisseur des données géographiques et archéologiques antiques, l'auteur, pour permettre à son lecteur de saisir les réalités du monde dans lequel évolue Paul, insiste sur les trajets entrepris par l'Apôtre (moyens de transport, durée du voyage, distance parcourue, parcours choisi) et décrit longuement et avec talent les villes dans lesquelles il a séjourné et prêché. J. Murphy-O'Connor se défend toutefois de présenter un "roman historique" : pour éviter cet écueil, il a eu pour règle de ne pas inventer des situations particulières ou d'imaginer des dialogues. Cet ambitieux pari est-il réussi ?

L'auteur s'efforce de proposer une chronologie cohérente de l'activité de Paul, malgré les difficultés posées par les sources : de petits chapitres permettent au lecteur de le suivre pas à pas. La vie de Paul peut se résumer à trois phases : de la jeunesse jusqu'à sa conversion (v. 35), Paul est un adversaire acharné du Christianisme (chapitre 1) ; converti, il devient un représentant de l'Église d'Antioche et, en son nom, entreprend de 39 à 52 des missions couronnées de succès : il crée ainsi des communautés chez les Galates, à Philippes, à Thessalonique, à Corinthe (chapitres 2 à 6) ; après sa rupture avec Antioche, au sujet de l'obéissance des nouveaux convertis à la Loi, se considérant comme l'"envoyé du Christ", il poursuit son œuvre apostolique, "porter l'Évangile à tous les païens" et, malgré ses succès (fondation de l'Église de Colosses, Laodicée, Hiérapolis, Troas), il se heurte à des difficultés tant dans les communautés qu'il a fondées que dans celles où il veut prendre pied – Ephèse, Rome (chapitres 7 à 12). Il meurt, probablement en 67, à Rome.

L'érudition de l'auteur est considérable et permet au curieux d'avoir une idée nette des tribulations de s. Paul, des réalités du premier siècle, tant historiques (difficultés et dangers de la navigation en mer, activités commerciales de l'Orient), que sociales (rôles des femmes dans les cités commerçantes), politiques (domination romaine, royaumes alliés de Rome) ou, bien sûr, religieuses (enjeux de la mission, obéissance à la Loi de la part des chrétiens). L'auteur suit étroitement le cadre chronologique, discutable, qu'il a fixé mais à l'intérieur de chacun des chapitres, il se réserve le droit d'aborder, de manière toujours claire, les enjeux d'une position doctrinale ou d'analyser plus précisément un passage de telle ou telle épître. Il développe par exemple, au chapitre 2, une comparaison des thèmes mis en valeur par les prédications de Pierre et Paul : le premier s'attache à souligner que Jésus est bel et bien le Messie annoncé par les Ecritures, le deuxième insiste avant tout sur la mise à mort du Christ. De même, le chapitre 6 fait l'objet d'un développement particulièrement important: Paul se rend à Jérusalem avec Barnabé car un problème essentiel pour l'avenir de la mission telle qu’il la conçoit doit être débattu : la pratique, déjà répandue, d'agréger les non-Juifs au christianisme sans les soumettre à la circoncision est-elle légitime ? Paul est fermement convaincu que l'obéissance à la Loi n'est pas nécessaire aux nouveaux chrétiens, qu'ils aient été juifs ou païens.

J. Murphy-O'Connor s'efforce de présenter les arguments qui ont alors conduit Jacques, désormais à la tête de l'Église de Jérusalem, à trancher, malgré ses propres réticences, en faveur de la thèse libérale défendue par Paul et Barnabé. L'auteur, de cette manière, met en valeur l'originalité de la pensée paulinienne et, au fil de son texte, souligne son approfondissement, ses transformations, parfois même ses contradictions.

Bref, le pari semble réussi. On peut toutefois regretter voire reprocher plusieurs choix à l'auteur : la "mise en histoire" de la vie de Paul amène J. Murphy-O'Connor à se répéter, voire à énoncer quelques banalités, ou digressions, parfois très agaçantes. Plus grave, l'auteur, ayant choisi de "raconter une histoire", ne se livre pas à une critique systématique des sources qu'il exploite, ce qui aurait dû faire l'objet d'un chapitre. Les Actes des Apôtres, par exemple, présentent un Paul et des péripéties qui sont fortement sujets à caution : la mission à Chypre de Paul et Barnabé a ainsi tout du "voyage modèle", de même que le naufrage de Paul, prisonnier, emmené à Rome, les aspects littéraires convenus du "récit de naufrage". Or l'auteur les donne parfois pour argent comptant à son lecteur : ainsi, le sort de Paul après son arrivée à Rome demeure, selon les sources, et les spécialistes, très obscur. J. Murphy-O'Connor n'en dit mot. En ce qui concerne les épîtres attribuées à Paul, qui ont la primauté, parce qu'elles sont considérées comme authentiques, elles restent parfois d'une interprétation délicate : sont-elles toutes de l'Apôtre, quand ont-elles été rédigées, à qui sont-elles adressées ? L'auteur nous apporte, au fil de son texte, quelques réponses mais l'on reste souvent sur sa faim.

Enfin, J. Murphy-O'Connor ne fait aucune mention des débats actuels sur Paul : il présente une image extrêmement cohérente de son histoire alors que le déroulement des actes et certaines fondations sont encore discutés ; il indique, parfois, dans les notes en fin de chacun des chapitres, qu'il est le seul à opter pour telle ou telle interprétation mais ces remarques restent rares. Ainsi, l'interprétation de J. Murphy-O'Connor est très sujette à caution lorsqu'il explique les difficultés de Corinthe par la présence d'Antiochiens passés à un christianisme judaïsant, qui talonneraient Paul pour contrôler ses communautés.

Les index, les cartes, placés à la fin de l'ouvrage, enrichissent un propos, qui malgré ses partis pris, clairement affichés, il est vrai, dans l'introduction, reste passionnant pour qui souhaite connaître, "rencontrer", Paul et se familiariser avec ses idées.


Claire Angotti
( Mis en ligne le 26/08/2004 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd