L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 16 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Biographie  
 

Ce qui est noble n’a de salut
que dans la douleur
Jean Des Cars   Louis II de Bavière ou le Roi foudroyé
Perrin - Tempus 2010 /  9.50 € - 62.23 ffr. / 351 pages
ISBN : 978-2-262-03205-0
FORMAT : 11cm x 18cm

Première publication en juin 2005 (Perrin)
Imprimer

Difficile tâche que de retracer la vie pour le moins mouvementée du «dernier roi», l’énigmatique Louis II de Bavière. Né en 1845, fils de Maximilien de Bavière et Marie de Prusse, le futur monarque connaît une enfance solitaire, où seuls les jeux avec son jeune frère Othon viennent interrompre de longues heures d’étude.

La découverte de la musique de Richard Wagner est dans ce contexte plutôt morne un véritable coup de tonnerre dans un ciel bleu et Louis ne se départira jamais plus de cette passion destructrice pour l’œuvre du compositeur. Accédant au trône à l’âge de 19 ans, Louis n’est pas vraiment préparé à régner. Il sait pourtant s’entourer de ministres de confiance et se montre inflexible – voire entêté - lorsqu’il s’agit de défendre les intérêts de sa Bavière natale. Mais le Roi solitaire perd peu à peu contact avec une réalité qui l’ennuie au plus haut point et se réfugie dans une fièvre constructrice qui lui ouvrira la voie de la postérité : Neuschwanstein, Linderhof ou Herrenchiemsee, autant de somptueux et étonnants châteaux qui marquent d’une empreinte indélébile le court passage terrestre de ce souverain longtemps incompris.

Difficile tâche donc, que Jean des Cars tente de mener à bien dans cette biographie agréable à lire, fluide et cohérente malgré le caractère tortueux de l’existence de Louis II, qui implique souvent un labyrinthe de dates et de flash-back en tous genres pour ne rien omettre. C’est avec panache et rythme que l’auteur nous livre ainsi extraits de lettres, descriptions de tableaux et de lieux, et autres anecdotes amusantes souvent révélatrices de la personnalité atypique, exigeante, voire tyrannique du monarque. Délaissant l’analyse psychologique, trop hasardeuse, l’ouvrage s’attache à situer Louis II dans son époque, agitée et romantique, où se croisent Wagner, Schopenhauer, les Von Bulow, Sissi et tant d’autres, et n’hésite pas faire de grandes digressions pour cerner le milieu dans lequel évoluait le Roi des Alpes. Avec en particulier une mise en exergue de la relation trouble qui le liait à Wagner, faite de brouilles et de retrouvailles sans fin et relevant d’un étonnant rapport fan/idole.

Solitaire, parfois naïf, tourmenté par son homosexualité, tantôt fascinant, tantôt parfaitement ridicule, Louis II de Bavière semble avoir vécu dans un tourbillon permanent, pain béni pour les biographes : amour, haine, trahison, folie, tous les ingrédients de la saga sont présents et pimentent une existence avant tout marquée par le sceau de la fatalité. Tragédie romanesque, le Roi sans reine brûla cette existence par les deux bouts et resta un mystère jusque dans la mort. Suicide, évasion ratée ou accident, personne ne peut actuellement répondre à cette épineuse question et la fascination qu’exerce Louis II depuis près d’un siècle et demi ne semble connaître ni l’usure du temps, ni les frontières, comme le prouve le récent manga de You Higuri consacré au mystérieux souverain qui, au-delà de l’anecdotique, démontre une fois de plus l’intérêt profond que suscite ce personnage devenu mythique. Même si la vérité historique n’est pas toujours au rendez-vous… Après tout, pourquoi renoncer à ces légendes qui étaient déjà si chères au Roi fou ?


Océane Brunet
( Mis en ligne le 27/01/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Ludwig II (vol. 1)
       de You Higuri
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd