L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 19 juin 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Science Politique  
 

La démocratie politique
Philippe Braud   La démocratie politique - Science politique. Tome 1
Seuil - Points essais 2003 /  8.50 € - 55.68 ffr. / 249 pages
ISBN : 2-02-059256-8
Imprimer

S’il fallait dresser une liste des termes les plus galvaudés, le mot «démocratie» tiendrait assurément une bonne place dans celle-ci. A quelle sauce en effet la démocratie n’est-elle pas croquée aujourd’hui? Que l’on en juge : social-démocratie, démocratie chrétienne, démocratie citoyenne, démocratie étudiante, démocratie sanitaire, cyber-démocratie et tant d’autres encore !

L’intérêt de l’ouvrage de Philippe Braud, professeur de science-politique à la Sorbonne et à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, consiste à sérier les principales questions que l’étudiant ou le curieux peut se poser autour du concept de «démocratie», dans l’acception originelle, la plus évidente et, sans doute, la plus raisonnable, du terme : la démocratie politique.

L’évidence n’est d’ailleurs qu’apparente tant la notion de «démocratie» s’avère complexe à définir selon le prisme sous lequel l’on se place pour mieux la comprendre : s’entend-elle en effet de la même manière chez le politologue, l’historien, le juriste, le philosophe ou le moraliste (figure très actuelle), également intéressés par la démocratie? Car on ne peut se satisfaire de la seule étymologie du mot, «gouvernement par le peuple», pour épuiser le débat.

Afin d’éviter ces écueils et de parvenir à saisir toutes les subtilités et richesses du terme, Philippe Braud opte pour une démarche en quatre temps, qui fait alterner, en toute logique, la question des origines de la démocratie, son utilisation comme référence mobilisatrice, sa traduction comme mode de gouvernement effectif et, enfin, son avenir dans le cadre de la globalisation des économies et des structures étatiques.

Pour classique que soit en science-politique cette approche (mais, après tout, le livre tient plus du manuel à l’usage de l’étudiant que d’une volonté de révolution conceptuelle), elle n’en conserve pas moins toute son efficacité.


Alexis Vialle
( Mis en ligne le 24/04/2003 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd