L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mercredi 26 février 2020
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Sociologie / Economie  
 

Histoire des femmes en Occident
Georges Duby   Michelle Perrot   Françoise Thébaud   Histoire des femmes en Occident
 53.5 € - 350.43 ffr. / 7800 pages
ISBN : 2262018766

Tome I, L'Antiquité
Tome II, Le Moyen Age
Tome III, XVIe-XVIIIe Siècle
Tome IV, Le XIXe Siècle
Tome V, Le XXe Siècle

Imprimer

Les éditions Perrin font le courageux pari de rééditer en un coffret les cinq volumes de l'Histoire des femmes en Occident dans la nouvelle collection « Tempus ». Dans le cinquième tome qui concerne le XXe siècle, les auteurs Michelle Perrot et Françoise Thébaud accentuent le plaidoyer pour une nouvelle façon de faire l’histoire des sexes depuis les origines. Historiennes, mais aussi militantes d’une autre vision de l’histoire fondée sur la différence sexuelle et les modes de domination masculins, les deux auteurs rassemblent ainsi des travaux antérieurs largement complétés par cette approche synthétique. Cette entreprise historique collective, placée à l’origine sous la direction du regretté Georges Duby, commence à l’Antiquité gréco-romaine. Mais c’est en traitant de notre époque que les deux pionnières de cette nouvelle façon de faire de l’histoire en France démontrent l’intérêt d’une histoire « sexuée ». A bien des égards cet ouvrage est l’aboutissement des travaux de l’une et de l’autre : Les Femmes ou les silences de l’histoire (Michelle Perrot, Flammarion, 2001) et Ecrire l’histoire des femmes (Françoise Thébaud, presses de l’ENS, 2000). Toutes deux défendent dans l’Histoire des femmes en occident la conception française des gender studies née outre-Atlantique. Il s’agit là d’une histoire d’ensemble avant tout centrée sur la dimension sociale et culturelle. Le cœur de l’analyse repose sur l’évolution de la discrimination sexuelle dont les auteurs constate l’indéniable diminution au cours du siècle, tout en signalant la persistance de formes de domination sexuelles moins avouées, cachées et d’autant plus fortes. Il s’agit là d’un ensemble très suggestif aussi utile pour une vue cavalière de notre siècle que pour l’analyse de notre temps présent

Sébastien Laurent
( Mis en ligne le 07/03/2002 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Femmes ou les silences de l’histoire
       de Michelle Perrot
  • Les Femmes grecques à l’époque classique
       de Pierre Brulé
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd