L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Samedi 18 août 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Sociologie / Economie  
 

Évoluer ou mourir
 Collectif   Accueillir le numérique ? - Une mutation pour la librairie et le commerce du livre
La Découverte 2008 /  7.50 € - 49.13 ffr. / 91 pages
ISBN : 978-2707156686

Rapport de la commission numérique ALIRE-SLF, Les Cahiers de la librairie hors-série.

L'auteur du compte rendu : Diplômé de l'Ecole nationale des chartes et de l'Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques, Rémi Mathis est conservateur, responsable de la bibliothèque de sciences humaines et sociales Paris-Descartes-CNRS. Il prépare une thèse sur Simon Arnauld de Pomponne à l'université Paris-Sorbonne sous la direction de Lucien Bély.

Imprimer

Les nouvelles technologies ont – en trente ans à peine – révolutionné notre société en imposant de nouvelles pratiques, de nouvelles habitudes mais également de nouveaux modèles économiques. L’utilisation des possibilités nouvelles a toutefois été bien différente selon les branches d’activité. Et en particulier ces technologies ont eu jusqu’ici assez peu d’influence sur le monde de l’édition et de la librairie.

Rares sont les libraires qui ont réellement pris toute la mesure des changements qui les attendent. Alors que le modèle économique va forcément changer à court terme, certains se recroquevillent sur le modèle ancien. On a pu récemment voir combien la problématique est importante lorsque les libraires traditionnels ont obtenu la condamnation d’Amazon, principal libraire en ligne, pour non respect de la loi Lang car le site américain offrait le port à ses clients. S’il convient bien entendu de faire respecter la loi par l’ensemble de la profession, y compris les nouveaux venus, le positionnement sur le terrain judiciaire sera bien insuffisant pour permettre de conserver de la diversité chez les acteurs de la vente et de la diffusion des livres.

Les libraires doivent s’organiser, s’insérer dans le monde de l’internet, utiliser les mêmes outils que leurs clients et prendre de l’avance en réfléchissant aux modifications apportées par certains développements technologiques prévisibles. Des exemples montrent qu’un libraire local peut beaucoup gagner grâce à l’utilisation de l’internet (Decitre), même lorsqu’il est de petite taille (L’Alinea, Clair-obscur, etc.), pour peu qu’il fasse preuve d’inventivité (portail Lekti-écriture, en relation avec plusieurs librairies de qualité). Mais dans une période où les libraires connaissent fréquemment des problèmes économiques, il faut reconnaître que ces mutations sont risquées et difficiles. C’est tout l’enjeu de ce rapport – essentiellement rédigé par des libraires – remis au conseil d’administration de l’Alire et au Syndicat de la librairie française.

Plusieurs questions se posent actuellement aux libraires. D’un côté, une part croissante de livres (imprimés sur papier) se vendent en ligne sur les sites de «libraires» spécialisés dans l’internet, remplaçant souvent l’expertise par les méthodes du web 2.0. De l’autre, le développement des livres électroniques, même s’il est balbutiant, est inéluctable et doit être pris en compte par les libraires traditionnels. Il s’agit donc non seulement d’être capable d’obtenir une visibilité sur internet mais d’y apporter un véritable service, comme chaque librairie le fait dans la vraie vie : le site web doit être pensé comme une partie de la boutique.

La question de la commercialisation de livres numériques est sans doute plus difficile encore, alors que de grands groupes effectuent de lourds investissements dans la numérisation. La diversification à venir des supports de vente pose ainsi de très nombreuses questions d’ordre pratique : la profession tout entière doit participer à la réflexion qui se fait jour (créer une base interprofessionnelle des œuvres numériques, problème de la TVA, mode de fixation du prix, normes à concevoir, etc.). Réflexions qui doivent prendre en compte les évolutions induites par les nouvelles technologies : le sens même de la publication et de la diffusion a évolué. On voit ainsi des portails se créer, qui révolutionnent la chaîne du livre. Lulu propose un modèle économique original au centre duquel se trouve l’auteur. Les éditions Léo Scheer proposent une collection numérique, sans comité de lecture, gratuitement téléchargeable par l’internaute et se passant donc des libraires.

Bien qu’il soit encore malaisé de déterminer le modèle économique qui s’imposera, il apparaît avec évidence que la part du numérique ira croissante dans le commerce de la librairie : les libraires auront surtout besoin de mettre en place des instances de collaboration car ces derniers ne se trouvent plus en concurrence entre eux ni même avec de grands distributeurs et supermarchés mais avec des multinationales de l’internet et de la communication qui s’imposeront sans peine si rien n’est fait. C’est tout un marché qui est à organiser en France et les libraires doivent s’impliquer rapidement s’ils veulent parvenir à faire pression pour imposer certains principes tels que celui de l’inter-opérabilité. C’est à ce prix que l’on pourra conserver une certaine diversité dans l’offre et permettre la conservation d’un réseau de libraires de qualité à côté de l’offre disponible sur l’internet.


Rémi Mathis
( Mis en ligne le 09/09/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd