L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 20 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Témoignages et Sources Historiques  
 

Une histoire du XXe siècle par le verbe
Christophe Boutin    Collectif   Les Grands discours du XXe siècle
Flammarion - Champs 2009 /  8 € - 52.4 ffr. / 367 pages
ISBN : 978-2-08-122898-6
FORMAT : 11cm x 18cm

L'auteur du compte rendu : Antoine Picardat est agrégé d’histoire et diplômé en études stratégiques. Il a enseigné en lycée, en université, aux IEP de Paris et de Lille, et été analyste de politique internationale au ministère de la défense. Il est actuellement élève-administrateur territorial à l’Institut national des Études territoriales à Strasbourg.
Imprimer

Comme son titre l’indique clairement, voici un livre qui propose un survol de l’histoire du siècle dernier, et des premières années de l’actuel, à travers une anthologie de grands discours, allant de Jaurès, appelant à refuser la guerre qui s’annonce, le 25 juillet 1914, à Obama, lançant son «Yes we can !», le soir de son élection, le 4 novembre 2008.

Ces discours ont été rassemblés et sont présentés par Christophe Boutin, professeur de droit public en enseignant en histoire des idées politiques. Une fois passée une laborieuse introduction, où l’auteur cherche à réfléchir sur le discours en politique, le lecteur peut découvrir 52 discours emblématiques ou classiques, qui ont marqué les cent dernières années. Chaque discours est précédé d’une petite mise en perspective. Elle présente l’auteur, rappelle le contexte, dégage les idées importantes et situe chaque discours dans l’histoire de son temps. Tout cela est très pédagogique et constitue un indispensable accompagnement, pour quiconque veut comprendre l’importance des textes présentés ici.

Comme pour toute anthologie, celle-ci est le résultat de choix nombreux, qui aboutissent à ne présenter que 52 discours, quant on pourrait aussi bien en proposer dix ou cent fois plus. On trouve donc beaucoup de classiques, qui correspondent souvent aux grands épisodes de l’histoire du XXe siècle : Wilson énonçant ses «Quatorze points» (1918), Mussolini annonçant le durcissement de la dictature (1925), Roosevelt appelant l’Amérique frappée par la crise à ne pas désespérer ni avoir peur (1933), Pétain acceptant la défaite et de Gaulle la refusant (1940), Churchill dénonçant le «Rideau de fer» (1946), Khrouchtchev lançant la déstalinisation (1956), Kennedy informant le monde du déploiement de missiles nucléaires soviétiques à Cuba (1962) ou Sadate s’adressant à la Knesset, pour parler de paix entre Israéliens et Arabes (1977). Quelques-uns des textes choisis sont plus originaux, ainsi l’appel de Dolorès Ibarruri à défendre Madrid contre les Franquistes, le fameux «No passaran» (1936), l’appel de l’abbé Pierre (1954) ou le vibrant accueil des cendres de Jean Moulin au Panthéon par Malraux (1964).

Trois remarques s’imposent à la lecture de cet ouvrage. Tout d’abord, le poids de la Seconde Guerre mondiale : elle est présente à travers 11 textes, soient 1/5ème de l’ensemble. Ensuite, la sur-représentation des discours prononcés par des Français. On en compte 27, donc plus de la moitié ! C’est sans doute beaucoup, mais le choix de survoler à la fois l’histoire du monde et celle de la France peut être légitime. À lui seul, de Gaulle en fournit neuf, auxquels on peut ajouter Malraux, Chirac et de Villepin, pour compléter la massive présence de la famille gaulliste dans l’histoire du XXe siècle ! En face, les socialistes (Jaurès, Blum, Mitterrand, Badinter) serrent les rangs, mais ne fournissent péniblement que cinq discours… Enfin, si les «vieux» discours ont tous passé l’épreuve du temps et trouvent logiquement leur place, on peut être plus réservé quant à ce que l’on retiendra dans quelques temps du discours de Poutine à Munich en 2007, voir même de celui de De Villepin à l’ONU en 2003. L’auteur à fait là un pari, c’est son droit et, à défaut d’éclairer l’histoire du XXe siècle, ces discours-là éclairent au moins le temps présent.


Antoine Picardat
( Mis en ligne le 02/03/2010 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Les Grands discours parlementaires de la IIIe République
       de Jean Garrigues
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd