L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 20 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Géopolitique  
 

L’Eglise providence
Sébastien Fath   Dieu XXL - La révolution des megachurches
Autrement - Frontières 2008 /  20 € - 131 ffr. / 192 pages
ISBN : 978-2-7467-0973-7
FORMAT : 15cm x 23cm

L'auteur du compte rendu: Gilles Ferragu est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université Paris X – Nanterre et à l’IEP de Paris.
Imprimer

Spécialiste du protestantisme évangélique, et, à ce titre, grand connaisseur du paysage religieux nord-américain, Sébastien Fath a repris son bâton de pèlerin-chercheur, quittant la Bible-belt (Militants de la Bible aux Etats-Unis, Autrement) et la Maison Blanche (Dieu bénisse l’Amérique) pour une réflexion non pas régionale, mais sociale et architecturale, autour d’un phénomène né aux Etats-Unis, celui des méga-churches, les églises géantes.

Avec des églises construites comme des stades, pour accueillir plusieurs milliers de fidèles dans de véritables «shows» religieux, les encadrer, leur offrir un lien social inédit et des services dignes d’une municipalité, le modèle américain des méga-churches marque une religiosité nouvelle, une forme «d’Eglise-providence», comme la définit habilement l’auteur. Une église qui, tout à la fois, revendique l’héritage très orthodoxe des premières communautés chrétiennes, et, paradoxalement, se réclame d’une modernité à la fois sociale (contre l’individualisme et le recul de l’Etat-providence) et urbaine (en offrant un centre social dans des mégalopoles tentaculaires qui ne possèdent plus véritablement de centre ville, mais juste une immense banlieue). Les communautés de la post-modernité à la sauce américaine ? Une nouvelle façon de vivre sa foi ? Ou bien les marges du communautarisme religieux ?

L’objet est donc original pour un lecteur francophone, même si, peu à peu, il se répand de par le monde (plutôt dans l’aire protestante, il est vrai) et notamment en Europe (comme le montre la dernière partie, qui dénombre une quarantaine de lieux similaires). Un objet singulier, dont les racines sont anciennes, à rechercher du côté de la ruée vers l’ouest et les nécessités d’une vie en communauté : c’est le temps des Réveils, du field preaching puis du camp meeting, autour de quelques grandes figures charismatiques… Car les méga-churches supposent un pasteur-entrepreneur au charisme fort, capable d’offrir à une population en mal de sens quelque chose de neuf, de différent, adapté à une culture médiatique exigeante et instantanée. Mais les méga-churches trouvent également leurs racines dans les années 60 et les attentes d’une certaine jeunesse (la fameuse «majorité silencieuse» nixonienne ?) que ni les sixties, ni la tradition ne satisfaisaient.

Analysant en particulier l’exemple pionnier de Willow Creek (Chicago), S. Fath se penche sur son inspiration (française, eh !), ses méthodes originales de prédication autant que sur le prosélytisme envisagé à la manière d’une opération marketing (cibler la clientèle à la manière d’une marque, lui proposer des services larges qui dépassent le seul cadre religieux, et, au final, l’intégrer par divers biais associatifs dans la communauté ecclésiale). En se posant également la question des seuils (de fonctionnement, de rentabilité) et des limites (le ratio fidèles-encadrement), ainsi que celle des moyens financiers (les méga-churches, véritables labels religieux, connaissent également le doute, et plus prosaïquement, la crise). Au pays des centres commerciaux géants (les fameux malls), les méga-churches proposent un modèle communautaire original, assez attractif pour déborder la seule spiritualité et toucher au politique.

Car, et c’est l’un des points importants de la démonstration de S. Fath, l’objet religieux et devenu un objet sociétal, un phénomène qui transcende le spirituel et finit par incarner une certaine Amérique, plutôt libérale et conservatrice, cette Amérique des «conservateurs de mouvement» courtisée par la Maison Blanche. Aussi l’auteur sort-il de la stricte réflexion religieuse pour poser, plus largement, la question des enjeux et des modes de pensée, considérant la méga-church en tant que communauté à part entière, une «mini ville», et non simplement comme une assemblée de professants. Une Amérique parmi d’autres.

La lecture est agréable et en même temps très stimulante, tant pour le lecteur curieux d’américanité que pour l’amateur de science religieuse : Sébastien Fath a l’art de la formule qui frappe (du «cocooning chrétien» à la «citadelle assiégeante») et sait considérer son objet avec une distance qui n’est jamais ironique, mais toujours scientifique. S’il y a un humour léger, c’est plus dans les contrastes mis en lumières que dans le regard du chercheur-témoin (qui sait se mettre en scène en visiteur impromptu et scientifique curieux…) venu d’un Etat laïc, et très providentiel…

Une réflexion importante sur l’évolution du phénomène religieux aux Etats-unis et son insertion dans la société (et la politique), et sur une pratique qui, loin d’être marginale, finit par se répandre.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 23/12/2008 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Militants de la Bible aux Etats-Unis
       de Sébastien Fath
  • Les Conservateurs américains se mobilisent
       de Romain Huret , Collectif
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd