L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 23 juillet 2018
  
 
     
Le Livre
Histoire & Sciences sociales  ->  
Biographie
Science Politique
Sociologie / Economie
Historiographie
Témoignages et Sources Historiques
Géopolitique
Antiquité & préhistoire
Moyen-Age
Période Moderne
Période Contemporaine
Temps Présent
Histoire Générale
Poches
Dossiers thématiques
Entretiens
Portraits

Notre équipe
Littérature
Essais & documents
Philosophie
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Histoire & Sciences sociales  ->  Géopolitique  
 

«Blowing in the wind»…
Alain Manier   Les Etats-Unis
PUF - Culture Guides 2011 /  29 € - 189.95 ffr. / 442 pages
ISBN : 978-2-13-057625-9
FORMAT : 13,6cm x 20cm

Philippe Labro (Préfacier)
Imprimer

Quand les PUF, grande maison d’édition de tradition universitaire, et Clio, entreprise spécialisée dans les voyages intelligents et culturels, s’associent pour penser un guide afin d’accompagner les voyages, cela donne d’abord un bel objet. Beau papier blanc cassé, photographies en noir et blanc, cartes, typographie agréable. Le premier volume de la collection avait été consacré à Venise en 2007 (il fait d’ailleurs aujourd’hui l’objet d’une réédition complétée).

Agrégé d’histoire et bon connaisseur des États-Unis où il a enseigné plusieurs années, Alain Manier est l’auteur essentiel de ce guide, complété par des textes d’Annick Foucrier (''La Californie de la conquête espagnole à la ruée vers l’or'') et d’Hélène Trocmé (''Des lendemains de l’indépendance à la guerre civile''). Le texte de fond, clair et bien écrit, est complété d’encadrés de textes littéraires ou historiques d’auteurs américains ou européens. Une chronologie jusqu’en 2008, un index des noms principaux, une bibliographie, une table des matières complètent l’ensemble et permettent de trouver aisément des repères.

Le plan est chronologique, après une introduction géographique sur l'immensité états-unienne, et permet de parcourir les grandes lignes de l’histoire des États-Unis de l’Amérique précoloniale au chapitre final dont le titre pose une question  récurrente : ''Les États-Unis peuvent-ils conjurer le déclin ?(1963-2008) ?''

Certes, on peut toujours dans un ouvrage de ce genre émettre quelques réserves : manquent sans doute à la bibliographie l’ouvrage - accessible, disponible et bien fait - dirigé par B. Vincent, Histoire des États-Unis (Champs, Flammarion), et aussi New York, Histoire, promenades, anthologie et dictionnaire, sous la direction de Pauline Peretz (Bouquins / Robert Laffont, 2009), et encore le Dictionnaire amoureux de l’Amérique d’Yves Berger (Plon, 2003). On aurait sans doute aimé quelques points thématiques, par exemple sur le cinéma ou la littérature américaine (même si on retrouve ces éléments dispersés dans les chapitres), et peut-être également une présentation en tant que telle de chacune des grandes régions américaines et de leur contribution à l’ensemble de l'histoire du pays. On remarque ça et là quelques coquilles (exemple Payton pour Dayton dans le Tennessee, la ville du «procès du singe», p.309). Cependant ces minces réserves cèdent devant le plaisir à se plonger dans cette histoire au long cours des États-Unis, qui s’efforce à chaque chapitre d’aborder la civilisation américaine dans ses différentes manifestations.

Philippe Labro dans la préface dit ce qu’il aime des États-Unis, de l’Amérique plutôt ! Il cite la belle définition de Francis Scott Fitzgerald : «La France était une terre, l’Angleterre était un peuple, mais l’Amérique… c’était une volonté du cœur». Amérique terre de contrastes, qui suscite souvent des sentiments et des réactions sans nuances : de l’admiration envieuse à la détestation absolue… mais toujours des réactions de fascination, qu’elle soient de l’ordre de l’adhésion ou de l’antiaméricanisme… Philippe Labro conclut joliment sa préface : «Cette Amérique en forme de question, dont la réponse se trouve, selon son poète Bob Dylan, «soufflant dans le vent». «The answer, my friend, is blowing in the wind». Le vent de la prairie, le vent du 11 septembre 2001, le vent indomptable et imprévisible qui fit voguer les voiles de Christophe Colomb et d’Amerigo Vespucci vers la terre inconnue.»

Cette «terre inconnue»... ou aujourd’hui trop connue ? Immense, le guide d’Alain Manier permet de mieux l’aborder dans sa complexité, de lui donner une épaisseur historique (en dépit du cliché usé selon lequel l’Amérique n’aurait pas d’histoire… ou trop récente pour vraiment compter…). Ce guide permet aussi d’abandonner les clichés souvent énumérés pour envisager une réalité différente pour ce pays construit avant tout de contrastes !

Un ouvrage bien fait qui donne des clés pour préparer un voyage, à moins qu’on ne préfère l’emporter avec soi pour lire au fil des découvertes, ou le prendre au contraire au retour… Ou même sans voyage du tout dans ce voyage de l’esprit qu’est la lecture… Bref, mille-et-un usages… mais en tout cas un support intelligent à la compréhension et au rêve…


Marie-Paule Caire
( Mis en ligne le 30/08/2011 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Etats-Unis, peuple et culture
       de John Atherton , collectif
  • Espaces et territoires aux Etats-Unis
       de Michel Goussot
  • Les Etats-Unis
       de Denis Lacorne , Collectif
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2018
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd