L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 18 juillet 2019
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Divers  
 

Sur la route, encore et toujours
Nicolas Bouvier   Oeuvres
Gallimard - Quarto 2004 /  29.50 € - 193.23 ffr. / 1428 pages
ISBN : 2-07-077094-X
FORMAT : 14x21 cm
Imprimer

On ne lit pas Nicolas Bouvier, on le parcourt, on chemine avec lui le long des routes de l’Orient mythique et mythifié, jusqu’au pays du soleil levant, tout aussi fascinant. Peut être faut-il commencer par son ouvrage phare, celui qui le révèle à toute une génération d’écrivains voyageurs : L’Usage du monde. Dans la foulée d’un Kerouac, et avant d’autres grands talents errants (Lucien Bodart, Olivier Weber…), il part dans les années cinquante de sa Suisse natale, abandonnant une vie et une carrière tracée au cordeau, succombant à une mystique du voyage qui le pousse à rallier l’Afghanistan dans une vieille guimbarde qui, semble-t-il, n’aurait jamais rêvé de la croisière jaune. Une phrase pourrait résumer l’esprit du voyageur : «Nous avions deux ans devant nous et de l’argent pour quatre mois. Le programme était vague mais dans de pareille affaires, l’essentiel est de partir».

Ce démon du voyage et de la plume ne le quitte d’ailleurs plus, aimanté par l’Orient et en particulier le Japon (où le contraste entre l’Orient et la modernité s’accuse) qui lui inspire une magnifique Chronique japonaise. Avec Nicolas Bouvier, on part à la découverte de sociétés complexes, vues par des petits bouts de lorgnette, comme des instantanés. Tout est occasion de réflexions, de questions : doté d’une curiosité insatiable et d’un sens du contact bien loin du stéréotype helvète, N. Bouvier entraîne son lecteur dans des anecdotes, des situations à la fois infimes et édifiantes. On a parfois l’impression de comprendre, sans y avoir mis les pieds, un continent désormais disparu, comme un impossible guide du routard encyclopédique. L’Inde est également une destination de choix, non pas celle du spiritualisme de pacotille des hippies perdus à Katmandou, mais une Inde plus ancienne, moins idéalisée. On le voit également au soir de sa vie dans des textes plus confidentiels, partir à la découverte (récente) de l’Ecosse, l’Irlande ou encore de l’art populaire en Suisse (austère !). C’est enfin le même auteur-voyageur, archi-primé et reconnu, qui se livre dans des entretiens avec Irène Lichtenstein-Fall (Routes et déroutes), heureusement inclus dans l’ouvrage en guise d’autobiographie raisonnée (sont joints également quelques textes autobiographiques intéressants).

Les récits de Nicolas Bouvier ne sont pas des romans, à peine des histoires. Le seul fil conducteur en est ce désir d’errance, de voyage et de découvertes : ce ne sont pas les mémoires d’un touriste professionnel (visites de monuments), mais plutôt le journal, jour après jour, d’un nomade venu d’Occident, et qui s’ouvre à un monde différent, presque au hasard. Il joint à ses découvertes quelques réflexions historiques et sociologiques qui révèlent, outre une érudition certaine, le sens de la formule et du rythme. Ponctué de reproductions du texte original, de dessins, de photos, de poèmes, ainsi que d’annexes biographique, l’album est tout d’abord un bel objet littéraire autant qu’un objet rare, fruit d’un travail bibliographique et bibliophilique imposant. Gallimard, en publiant cette anthologie, livre aux fans de L’Usage du monde un ouvrage essentiel, l’usage de Nicolas Bouvier en quelque sorte. Une réussite à tout point de vue et un ouvrage indispensable, et pas seulement pour accompagner le voyageur désoeuvré.


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 27/08/2004 )
Imprimer

A lire également sur parutions.com:
  • Le Grand festin de l'Orient
       de Olivier Weber
  • Sur ma route
       de Carolyn Cassady
  • Vraie blonde, et autres
       de Jack Kerouac
  •  
    SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

     
      Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
    Site réalisé en 2001 par Afiny
     
    livre dvd