L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 22 septembre 2019
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Politique  
 

Programme politique
Nicolas Dupont-Aignan   Résistance - Comment en finir avec ce système et rendre le pouvoir aux Français
Editions du Rocher 2019 /  15,90 € - 104.15 ffr. / 257 pages
ISBN : 978-2-268-10150-7
FORMAT : 15,3 cm × 23,5 cm
Imprimer

Nicolas Dupont-Aignan (né en 1961) est en quelque sorte le Besancenot de la droite : polémiste, «anti-système», formant une sorte de contre pouvoir, il réunit moins de 5% de l’électorat mais il est très présent médiatiquement, en se faisant souvent remarquer par des prises de paroles franches et franchouillardes tout autant que des prises de position cohérentes et courageuses. Il est à Marine Le Pen ce que Chevènement fut pour Jospin en 2002 : un allié idéologique... qui retire au RN 5% de son électorat ! Selon Dupont-Aignan, Debout la France représente l’alternative aux marchés financiers d’un Emmanuel Macron, à la droite libérale d’un Wauquiez et à la décadence sociétale du PS.

Rappelons-nous, Dupont-Aignan était assez seul politiquement à soutenir Charlie Hebdo en 2012 après que le journal avait essuyé un incendie criminel et reçu des menaces de mort par le fondamentalisme islamiste alors que le ministre Laurent Fabius conseillait de ne «pas mettre d’huile sur le feu» en publiant les caricatures que l’on sait. Seul également sur les péages d’autoroutes français pour combattre la privatisation du circuit routier victime de concurrence déloyale. A droite, il est l’homme atypique, souverainiste, social et gaulliste. Son parcours est presque cohérent : venant du RPR, il créée son mouvement en 1999 tout en dirigeant la mairie de Yerres depuis 1995. Celui qui a déclaré le plus gros patrimoine lors de l’élection de 2017 défend les exclus du libéralisme, s’oppose à L’Europe des 28 et prêche «le bon sens» pour que la France se sorte d’une crise vieille de 40 ans.

Le président de la République a écrit un livre qu’il a titré de manière cynique Révolution avant de voir contestée par d’authentiques révolutionnaires munis de gilets jaunes sa vision de la France. Espérons qu’à son tour Dupont-Aignan, en réponse ironique au président quand il intitule son livre Résistance (qui fait de suite référence à la résistance anti-nazie) ne connaisse pas le même retour de bâton ! Car c’est un programme politique qu’il nous écrit noir sur blanc, dans une lettre ouverte aux Français et en réaction au pouvoir exécutif actuel.

Comme Mélenchon et Le Pen, Dupont-Aignan soutient ouvertement le mouvement des Gilets jaunes, cette grosse tranche de la population française qui peine à remplir son frigidaire, passée la première quinzaine du mois, et qui défile depuis cinq mois, non sans heurts ni violence, dans les rues des principales villes de France, en réclamant davantage de justice sociale et fiscale. Tout en condamnant les débordements, Dupont-Aignan soutient un peuple qui souffre et qui manifeste. La situation étant effectivement catastrophique, il propose une alternative souverainiste, eurosceptique, sociale et économique, en totale opposition avec la politique du gouvernent actuel. En quelques points précis, il dit ce qu’il faut changer, modifier, refonder, séparer, réformer, etc.

A la lecture de ce livre à la fois simple, technique et franc, une chose ressort assez nettement : la gauche sociale est morte et enterrée, et la droite antilibérale a pris le relais d'un Georges Marchais, par exemple, qui pourrait apporter sa signature à un tel texte, y compris sur les réformes concernant l’immigration et le protectionnisme économique. Ce qui d’un point de vue historique peut paraître ahurissant ! La droite souverainiste dépasse en justice sociale les préceptes du parti de Jean Jaurès ! La France insoumise reste sociétale donc libérale alors que le Parti Socialiste a crée un homme comme Macron. Mais, dit-il, le spectre du fascisme raciste et intolérant plane sur son parti (ainsi que sur ceux de ses confrères : Philippot ou Marine Le Pen) par les procureurs médiatiques (tous sous influence de lobbies puissants) qui ne peuvent accepter son discours de «bon sens» tel qu’il l’exprime dans ses pages. Du coup, il est poussé à faire des coups médiatiques forts, au risque de paraître caricatural ou de se faire chasser des plateaux…

Sur le plan conceptuel, l’idée est de rendre une dynamique économique et sociale à un peuple soumis à la violence d’une mondialisation dérégulée mais organisée par les hauts fonctionnaires non élus de Bruxelles. Tout ce que cette inégalité généralisée occasionne en créant de véritables drames personnels et de grandes inégalités sociales (immigration de masse, exploitation de ce prolétariat, délocalisations et fermetures d’entreprises, ouverture des frontières, concurrence déloyale, salaires misérables, chômage et pollution endémiques, ainsi que la corruption d'Européistes convaincus qui servent leur propre intérêt avant de servir celui des nations), Dupont-Aignan le combat fermement en citant des exemples très significatifs du monde orwellien dans lequel nous vivons pleinement depuis des décennies... et qui va de mal en pis.

Plus qu’un programme de parti, c’est une alternative plutôt réfléchie que nous livre cet énarque nuancé qui peine à convaincre pourtant un électorat massif. Dupont-Aignan propose une difficile voire improbable alliance des courants de droite, de Le Pen à Wauquiez. Mais le combat des chiffres et des possibilités concrètes, ainsi que la quête personnelle du pouvoir (sans oublier la puissance d’un système de contrôle assez vertigineux) vont forcément remettre en cause certaines de ces propositions.


Jean-Laurent Glémin
( Mis en ligne le 25/03/2019 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd