L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 18 août 2019
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Questions de société et d'actualité  
 

Il était minuit cinq à Bhopal
Dominique Lapierre   Javier Moro   Il était minuit cinq à Bhopal
Robert Laffont 2001 /  / 436 pages
Maisons de la presse (document) 2001
Imprimer

Minuit cinq dans la nuit du 2 au 3 décembre 1984. Un foudroyant nuage de gaz toxique s'échappe d'une usine de pesticides américaine construite au coeur de l'ancestrale ville de Bhopal: entre seize et trente mille morts, cinq cent mille blessés.

Dominique Lapierre et Javier Moro racontent l'histoire d'une tragique leçon sur les limites du développement économique des pays du tiers-monde. Tous les acteurs y sont, réunis dans leurs rôles convenus: la multinationale occidentale alliant, dans son strict intérêt, les bonnes intentions d'éducation des masses et la recherche permanente du profit. Une technologie trop dangereuse et aléatoire pour être adaptée à l'environnement économique du sous-continent indien. L'Inde, justement, si complexe avec sa myriade de groupes, de cultures, de langues et de références. Face à elle, la méconnaissance occidentale de l'histoire si ancienne, glorieuse et riche du Bhopal. Enfin, la multitude industrieuse de bidonvilles et quartiers pauvres, enserrant l'usine tueuse avec ses réseaux de pouvoirs, ses bons et mauvais éléments, ses actes de bravoure et ses lâchetés en puissance.

Le résultat de cette conjugaison hasardeuse sera la plus grande catastrophe industrielle de tous les temps avec ses dizaines de milliers de vies ravagées, son cortège de souffrances inexpiables, ses séquelles dramatiques. Comme toujours, confrontés à l'énormité de la catastrophe, les responsables l'amplifient encore en se protégeant, et malgré leur position et leur puissance ne veulent pas accepter la pleine responsabilité de leurs actes qui ont mené à cette tuerie.

Un très beau récit dramatique, qui devait être impérativement écrit, même si les différents acteurs de ce drame sont un peu trop ressemblants aux rôles que le destin leur a assigné. En effet, il y a des responsabilités indiennes dans cette catastrophe et "Three-Mile Island "eut pu être un cataclysme de semblable ampleur. En outre, le développement industriel des pays occidentaux est lui aussi jalonné de nombreuses victimes innocentes.

De façon poignante, on perçoit ici à quel point il peut être destructeur de forcer le destin des communautés et des êtres. Bhopal, le lieu de la tragédie, en témoigne encore plus de 15 ans après.


Anne-Marie Mitterrand
( Mis en ligne le 30/05/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd