L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Mardi 19 janvier 2021
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Questions de société et d'actualité  
 

''Dévastés par la peur''
Florence Autret   Euro Psychose - Dans les coulisses du pouvoir européen
Michel Lafon 2012 /  18.50 € - 121.18 ffr. / 357 pages
ISBN : 978-2-7499-1622-4
FORMAT : 14,0 cm × 22,5 cm
Imprimer

Journaliste de l’AGEFI et de La Tribune, Florence Autret a dernièrement écrit Euro Psychose. Dans les coulisses du pouvoir européen. Publié aux éditions Michel Lafon, cet ouvrage porte sur la crise de l’euro qui secoue le Vieux Continent.

Durant l’été dernier, le célèbre quotidien Le Monde publiait Terminus pour l’euro, une fiction politico-financière qui a fait grand bruit non seulement en France mais également au niveau européen. Signant chaque épisode du mystérieux pseudonyme Philae, Florence Autret imaginait un scenario funeste : la discrète réimpression du Deutsche Mark par les plus hautes autorités allemandes, la fin de la monnaie commune européenne ainsi que la probable disparition de grandes banques hexagonales, massivement engagées en Grèce.

Apeurés, d’aucuns se sont alors interrogés sur la probabilité que cette fiction se réalise. Finalement, cette fiction a rattrapé la réalité, ou plutôt c’est la réalité qui l’a rattrapée… Le récit de Philae fut en effet attaqué par les banques dès sa parution. Une semaine plus tard, la fiction contribua à un krach boursier sur les valeurs bancaires françaises. L’agacement et l’inquiétude atteignirent un tel point que les accusations de complot anglo-saxon plurent sur l’énigmatique Philae : qui était donc l’auteur ? N’était-il pas un agent américain, comme le laissait entendre Laurence Parisot ? Ne cherchait-il pas à déstabiliser les fleurons de l’économie hexagonale ?

Dans cet excellent ouvrage, Florence Autret revient sur les raisons qui ont conduit à ce déchaînement et à cette psychose. Elle raconte l’invraisemblable emballement de la classe politique et des milieux d’affaires, qui a suivi la publication de cette simple fiction. Pour ce faire, la journaliste économique revient sur les rumeurs de conjuration, lesquelles cachaient la rupture d’un pacte entre l'État français et ses banques du fait de la vassalisation du pays face à l’Allemagne, ainsi que sur la supercherie des Credit default swaps.

A propos de l’insolvabilité de la Grèce, F. Autret explique que, depuis sa libération du joug ottoman en 1829, la Grèce a littéralement été une année sur deux en défaut de paiement de ses dettes. C’est un record absolu en Europe, où le défaut souverain n’est pas exceptionnel, loin s’en faut. Elle fait de surcroît le constat que le pays n’était absolument pas prêt lors de son adhésion en 1981, puisque la Grèce n’avait repris que très virtuellement le droit européen dans sa législation nationale, parce qu’elle était dépourvue d’administration digne de ce nom, et car le pays s’apprêtait donc à le violer. Si chacun en était conscient, les pays européens ont fermé les yeux sur la faiblesse structurelle de la Grèce.

Florence Autret montre par ailleurs que les marchés financiers fonctionnent dans un contexte de surinformation et qu’ils sont «dévastés par la peur». Ce qui a notamment pour conséquence que les banques instrumentalisent les risques financiers qu’elles créent. A l’évidence, les sommets à répétition ne changent rien à la situation, la nouvelle «Dame de fer» continentale se crispant sur la défense scrupuleuse et presque exclusive des intérêts de son pays. Ainsi que l’écrit l’auteure dans son propos conclusif, «l’improvisation règne en maître sur la scène politique», si bien que finalement «l’impensable devient possible».


Jean-Paul Fourmont
( Mis en ligne le 11/05/2012 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd