L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Vendredi 28 février 2020
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Questions de société et d'actualité  
 

Bas les masques ?
Loïk Le Floch-Prigent   Affaire Elf, affaire d'Etat
Le Cherche Midi - Documents 2001 /  16.79 € - 109.97 ffr. / 254 pages
ISBN : 2-86274-926-5

Entretiens avec Eric Decouty
Imprimer

Elf. Rarement trois lettres auront autant fait parler d’elles. Évoquant l’odeur du pétrole, la Françafrique ou encore les dessous sales de la République, elles inspirent invariablement des fantasmes de complots de barbouzes et de richesses aussi subites que suspectes. Puis, la justice s’en mêlant, Elf est devenu une "Affaire", touchant les plus hautes sphères de l’État. Mais, aussi et surtout, elle est devenue l’affaire de quelques hommes tombés des ors de la République dans la boue des tribunaux et des tribunes médiatiques : Loïk Le Floch-Prigent, ancien p.-d.g. d’Elf, et Roland Dumas, président du Conseil Constitutionnel. Toutefois, Le Floch-Prigent se trouve bien seul au banc des accusés. C’est que la République, assure-t-il, ne peut voir voler en éclat ce système qui a profité, et profite encore, à tant de monde. Voilà l’ancien « roi du pétrole » français transformé en bouc émissaire. D’où ces révélations savamment orchestrées, d’abord par quelques « unes » du Figaro, puis par ce livre censé « faire tomber les masques ».

Tout commence en 1989, avec sa nomination par Mitterrand à la tête d’Elf, entreprise nationale de prospection et d’exploitation du pétrole. « Votre mission, si vous l’acceptez, sera d’assurer l’indépendance énergétique de la France », lui susurre le président. Plus prosaïquement, il s’agit sans doute de faire un peu profiter au Parti Socialiste de la manne financière du RPR. Surtout, on lui ordonne de ne pas toucher au « système » parallèle, entrelacs de réseaux corses, francs-maçons, X/Mines, africains, luxembourgeois et suisses; mosaïques de fiduciaires, de filiales, de prête-noms, de comptes secrets. Car le monde du pétrole va ainsi, l’or noir ne jaillit pas sans peine du sous-sol, et le savoir-faire technologique ne suffit évidemment jamais… Loïk Le Floch-Prigent gère le pompage du brut et Alfred Sirven le pompage financier. Elf, entreprise bicéphale, se découvre bras séculier et secret de la République.

Mais alors, pourquoi Le Floch-Prigent chute-t-il ? Pourquoi Laurent Jaffré, son successeur, l’attaque-t-il personnellement dès 1993, provoquant une crise, à savoir la mise à jour de certains aspects du système Elf ? Ce patron balladurien a-t-il voulu « purger » la société dans la perspective de sa privatisation ? Ou encore faire trembler les bases de la première pompe à fric de la Chiraquie, alors que s’approche l’échéance de 1995 ? Mis en cause dans « l’ affaire Bidermann » (prêt avantageux d’Elf à un de ses amis), Loïk Le Floch-Prigent voit le dossier de l’instruction gonfler à vue d’œil… et sur ordre, pense-t-il.

On est loin des Léon Daudet et des Drumont, ces ineffables commentateurs de la corruption ordinaire de nos politiciens. Aussi, l’ambition de Le Floch-Prigent de révéler « des vérités qu'il est décidé à ne pas emporter dans sa tombe », fut-ce en « mettant sa vie en danger », sonne d’un tragique de carton-pâte. Car il ne distille les informations « inédites » ou « explosives » qu’au compte-goutte. Et, du reste, il n’attaque pas : il se justifie ; il ne charge pas : il plaide sa cause de bouc émissaire. Avec ce livre, il demande l'absolution médiatique. On voudrait lui rappeler qu’il n’a fait que perdre à un jeu certes cruel, mais pour lequel personne n’est allé le chercher. Reste toutefois le scandale, qui lui, est de taille.


Vianney Delourme
( Mis en ligne le 09/11/2001 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd