L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 22 avril 2021
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Questions de société et d'actualité  
 

Du symbolique au diabolique
Dany-Robert Dufour   Fils d'anar et philosophe - Entretiens avec Thibault Isabel
RN 2021 /  20 € - 131 ffr. / 250 pages
ISBN : 979-10-96562-21-3
FORMAT : 12,5 cm × 21,0 cm
Imprimer

Dany-Robert Dufour (né en 1947) est un philosophe tout à fait singulier et passionnant dans le monde intellectuel contemporain. Citons quelques-uns de ses travaux : Le Bégaiement des maîtres (1988), Folie et démocratie (1996) puis son triptyque sur le libéralisme, Le Divin marché (2007), La Cité perverse (2009), L'Individu qui vient… après le libéralisme (2011). Plus récemment et toujours sur la même thématique, Le Délire occidental et ses effets actuels dans la vie quotidienne : travail, loisir, amour (2014), ainsi que le définitif et inquiétant Baise ton prochain (2019) qui exhume les fondements du libéralisme sauvage en la personne de Mandeville.

Dans ces entretiens menés par Thibault Isabel, Dufour revient de manière précise sur l'évolution de son œuvre à travers trois grands ensembles convergents : la critique des trois papes du post-structuralisme Deleuze, Foucault et Bourdieu, une analyse conceptuelle de l'ultra-libéralisme ainsi que la proposition d'une alternative politique pour sortir du chaos.

Dufour, penseur exigent et adepte au final du bon sens, de la "common decency" chère à George Orwell, est à la fois un sociologue virulent dont la pédagogie et le sens de la formule éblouissent, et un philosophe lucide qui manie les concepts avec brio. Si la remise en cause de la French Theory a occupé la première partie de sa production philosophique, c'est précisément pour en arriver à une critique radicale du libéralisme : ces penseurs ont servi le libéralisme en pensant le combattre.

Que le lecteur qui souhaiterait découvrir la vie culturelle et mondaine de Dufour passe son chemin puisque c'est tout un univers freudien et conceptuel que le philosophe tente ici de présenter, du moins de résumer durant un entretien d'une très haute densité intellectuelle. Mises à part quelques confessions sur sa jeunesse mouvementée et l'importance de son père dans sa formation intellectuelle, Dufour ne tergiverse pas et entreprend d'expliquer sa pensée avec rigueur. Nous aurions presque aimé un peu de légèreté à la fin du livre tant il en résulte une noirceur et un pessimisme, reflets de l'apocalypse décrite.

En digne représentant de la sagesse philosophique, Dufour ̶ dont on apprend qu'il est l'auteur du Code Jupiter, Philosophie de la ruse et de la démesure, signé Démosthène (2018) ! ̶ se fonde sur les grands récits politiques et théologiques grecs et latins fondateurs de l'Occident ; ceux-ci doivent, selon lui, nous servir de base théorique pour à la fois contrôler nos passions (sources de vice à échelle planétaire) tout en combattant un vieux système de domination. Ni réactionnaire, ni progressiste, le philosophe, néanmoins implacable envers toutes les dérives postmodernes (financières, techniques, culturelles, éthiques et pédagogiques), propose une alternative de gauche sociale et équitable dont les préceptes, d'une incroyable vivacité conceptuelle, littéraire et culturelle, servent d'arguments convaincants. Les pseudo rebelles de la gauche libérale tout autant que les carnassiers issus de la pensée d'Adam Smith en prennent pour leur grade, au travers d'une démonstration impeccable de la folie de ce système destructeur de la planète et des cerveaux.

Ces entretiens sont une leçon de vie morale et philosophique. Mais l'homme de 73 ans fait partie des derniers Mohicans d'une pensée contestataire. Lui-même se dit seul depuis longtemps (à l'exception de Jean-Claude Michéa), y compris dans le système universitaire qu'il a longuement fréquenté. Ces entretiens ont pour but de faire découvrir une œuvre importante tout autant que d'en expliquer la pensée cohérente, les ressorts, les thèses et les démonstrations convaincantes.


Simon Anger
( Mis en ligne le 05/03/2021 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd