L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Dimanche 28 novembre 2021
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Questions de société et d'actualité  
 

L'Affaire Marie-Dolorès Rambla
Pascal Dague   Réhabilitez-moi ! - Christian Ranucci
Les Editions Sydney Laurent 2021 /  16,90 € - 110.7 ffr. / 156 pages
ISBN : 979-10-326-4121-7
FORMAT : 15,0 cm × 22,0 cm
Imprimer

Le 3 juin 1974, une petite fille de 8 ans qui jouait devant son immeuble est kidnappée puis assassinée à Marseille. On retrouve le corps poignardé deux jours plus tard dans un talus. Christian Ranucci est vite suspecté malgré des doutes qui pèsent sur sa culpabilité. Les témoins (dont le petit frère de la victime) ne reconnaissent ni le jeune homme, ni la voiture qui lui a permis d'emmener l'enfant. On parle d'un homme de 35 ans engoncé dans un pull over rouge, celui que l'on retrouvera dans la champignonnière où Ranucci a englouti sa voiture quelques heures après l'enlèvement. Le jeune homme de 22 ans qui finit par avouer avant de se rétracter a peut-être tué la petite fille mais il a pu également écoper d'une malchance incroyable qui l'a conduit à l'échafaud deux ans plus tard. Malchance qui se répéta de manière insistante car l'affaire Patrick Henry vint se greffer au moment de l'ouverture du procès en mars 1976...

Ce fait divers tristement célèbre, immortalisé par le livre de Gilles Perrault en 1978, reste une énigme 45 ans après, avec la multiplication d'ouvrages et de documentaires dans lesquels deux camps s'opposent : la police qui ne doute pas de l'identité de l'assassin, et quelques sceptiques qui réclament une révision du procès. Pascal Dague propose une nouvelle lecture de l'affaire, mais en dépit des qualités du livre qui résume plutôt bien les différentes étapes de la procédure avec des précisions sur les incohérences, les éventuelles erreurs, et le climat délétère de l'époque qui réclamait le tranchage de têtes, le lecteur reste fatalement sur sa faim. En tentant de rester neutre puis en donnant la parole aux deux partis, notamment celle d'un policier convaincu de la culpabilité de Ranucci (dont on apprend qu'il avait déjà eu des problèmes de racolage de jeunes enfants), on ne sait que penser puisque chaque version est contestée en permanence (les auditions, les déclarations, les faits, les procès verbaux, les théories, etc.). Seule nouvelle information, le tueur Michel Fourniret fréquentait la région au moment des faits et il avait 34 ans, âge de la description du tueur. Le pull over rouge retrouvé qui aurait conduit un chien-policier sur le lieu où reposait le corps de la fillette est toujours sous scellé. Personne n'a-t-il osé le faire porter au tueur en série qui purge une peine de prison à perpétuité ?...

Malgré une volonté de synthèse, non sans quelques répétions d'ailleurs, l'auteur présente une affaire confuse où trop d'éléments ne sont plus vérifiables. La fin résume le livre car l'on n'est même pas certain que Christian ait dit "Réhabilitez-moi" à ses avocats avant de rejoindre la guillotine. Alors que jusqu'ici, cet ultime cri faisait tout de même écho à une éventuelle erreur judiciaire. Une personne qui fut sûre d'elle fut l'abolitionniste Valéry Giscard d'Estaing (sic), qui refusa la grâce du jeune homme, satisfaisant la colère de la foule avide de sang et de vengeance, son électoralisme le faisant suivre l'avis de la meute... Ranucci a été guillotiné en 1976 à l'âge de 22 ans. L'ancien président est décédé de la covid 19 à l'âge de 96 ans.

Pour rester dans le sordide et souligner la symbolique du destin familial, le jeune frère de Marie-Dolorès, témoin de l'enlèvement de sa sœur, purge actuellement une peine de réclusion criminelle à perpétuité pour avoir assassiné deux femmes en 2004 et 2017.


Simon Anger
( Mis en ligne le 08/03/2021 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2021
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd