L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Lundi 14 octobre 2019
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Questions de société et d'actualité  
 

Contre la dictature scientifique
Serge Moscovici   De la nature
Métailié 2002 /  18.50 € - 121.18 ffr. / 277 pages
ISBN : 2-86424-410-1
Imprimer

Ouf ! Dans l’étouffante démagogie ambiante, la médiocrité de la pensée, l’absence dramatique de projet, ces réflexions d’un vieux sociologue naturaliste, directeur d’études à l’EHESS, apportent une bouffée d’air. Certes, ce livre est une « compil », comme on dit dans le show-biz, d’articles dont certains, même s’ils ont été remis à jour, datent des années soixante dix. Mais l’intelligence engendre toujours la surprise et l’on avait oublié combien, à ses débuts, l’écologie politique avait su s’enraciner dans une analyse pertinente des rapports de l’être humain avec la nature.

Depuis la philosophie des Lumières, explique Moscovici, les sciences, constituaient le seul système de vérités et d’expériences fondé à la fois sur la raison et la rigueur du langage mathématique. Au temps où l’on se détournait de la tradition, et donc de la religion, la science devint elle-même religion de la modernité. Mais au XXème siècle, elle s’est mise au service de cette culture de la mort dans laquelle nous baignons. « Les plus grands scientifiques, Einstein en tête, mettent en œuvre des connaissances révolutionnaires pour créer l’arme la plus terrible que l’humanité ait connue » constate Serge Moscovici. Aujourd’hui, dans le monde de la recherche, la connaissance est un concept dépassé : seuls comptent profit, pouvoir, compétition, productivité. Aucun droit à la contestation n’est accordé au grand public, puisque « c’est scientifique » signifie « c’est la vérité. » A l’opium du peuple, s’insurge-t-il, a succédé le « valium du peuple !»

Fellow de l’Institute for Advanced Studies de Princeton, l’auteur a côtoyé les mathématiciens Henri Weil et Kurt Gödel, les physiciens Maurice Lévy, Jacob Robert Oppenheimer, Paul Dirac (auteur de la théorie de l’anti-matière). C’est donc de l’intérieur qu’il mène sa critique de la science actuelle. Celle-ci est l’expression de sociétés qui se sont construites contre la nature. Au point que le mot lui même, est devenu ringard, synonyme de passéisme. On n’ose plus le prononcer, alors on dit environnement. Naturalisme a été remplacé par écologie, pour faire plus scientifique et moderne. « On ne s’occupe plus, écrit Moscovici, de l’animal, du végétal, mais du produit, lait, viande, aliment pour le bétail, génétiquement modifié, que devient l’un où l’autre. » Or cette nature que nous mettons en coupes réglées, c’est nous. Et Moscovici reprend la phrase de Max Weber fustigeant les technocrates : « Spécialistes sans vision et voluptueux sans cœur, ce néant s’imagine avoir gravi un degré d’humanité jamais atteint jusque là.»

La naissance de l’écologie politique a été la grande idée de la fin du XXème siècle. Il s’agit d’un mouvement profond qui ne peut aller qu’en s’amplifiant. Mais pour l’instant « on s’occupe peu de la nature et beaucoup du marché ou des électeurs qu’il faut satisfaire ». Les écologistes ? « On a eu des chefs, constate l’auteur amer, suivis de petites foules. Ils ont été débordés, récupérés ou démonétisés. » Le mouvement ne s’est pas éteint, mais les alliances politiques, les conditions faites à un petit parti jouant dans la cour des grands ont brouillées son image. Pourtant « Qui veut supplanter quelqu’un, lit-on dans le Tao, doit lui faire d’abord des concessions. Telle est la vision subtile du monde. »


Jacques Girardon
( Mis en ligne le 28/04/2002 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2019
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd