L'actualité du livrerencontre rencontrefemme Jeudi 6 août 2020
  
 
     
Le Livre
Essais & documents  ->  
Questions de société et d'actualité
Politique
Biographies
People / Spectacles
Psychologie
Spiritualités
Pédagogie/Education
Poches
Divers

Notre équipe
Littérature
Philosophie
Histoire & Sciences sociales
Beaux arts / Beaux livres
Bande dessinée
Jeunesse
Art de vivre
Poches
Sciences, écologie & Médecine
Rayon gay & lesbien
Pour vous abonner au Bulletin de Parutions.com inscrivez votre E-mail
Rechercher un auteur
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z
Essais & documents  ->  Questions de société et d'actualité  
 

Ô la belle vie...
Juliette Arnaud   La Stratégie du mollusque - Travailler moins pour gagner plus !
Bourin Editeur 2008 /  12 € - 78.6 ffr. / 121 pages
ISBN : 978-2-84941-095-0
FORMAT : 13cm x 21cm
Imprimer

Le sous-titre du petit ouvrage de Juliette Arnaud parle de lui-même… Au rebours de toute pensée présidentielle et autre incitation communicative au zèle professionnel, la belle Juliette (cf. la photo en quatrième de couverture) convie son lecteur à quelques mémorables séances de glandouille salariée, sur fond d’ennui et de mailing sauvage.

Car, et c’est l’un des charmes nombreux de ce petit ouvrage rafraîchissant, le texte est constitué d’un ensemble de lettres écrites pendant les heures de bureau (sic) et adressées à quelques confidents privilégiés (et disponibles) : depuis Laclos et Stocker, le roman épistolaire a ses lettres de noblesse… voici maintenant la chronique un peu déjantée d’un quotidien routinier.

Et la galerie est riche : engagée par une grosse compagnie d’assurance confortablement installée dans une tour de la Défense (le Manhattan français ?), Juliette Arnaud constate, non sans une certaine satisfaction, que la vie y est douce, le rythme très alangui, et le flux du temps soumis à un ralentissement certain. Chaque moment de la journée est l’occasion d’une réflexion : l’intimité forcée du métro, l’harmonie du lundi matin, la convivialité des open spaces, les délices de la cantine, les mystères du 17eme étage (le CE), l’atmosphère trouble et vaguement hédoniste de la fête de fin d'année, les douleurs d’un travail impromptu… du suspense…

Et Juliette a une joyeuse plume de chroniqueuse, genre Elle, un goût certain pour l’ironie, le second degré, le ragot puéril et la confidence mesquine. Alors elle tire à tout va, en rajoute à peine, fait son miel de scènes pathétiques et de personnages si banals qu’ils passeraient entre le mur et l’affiche… Un vrai petit plaisir de plage pour glandouiller sans remords. Alors…

Chère Juliette,
J’ai bien ri de vos mésaventures, et je vous souhaite plein de bonheur avec votre bébé… Vous revenez quand vous voulez travailler à la Défense, Michèle se languit déjà de vous et des photos du poupon, quant à moi, j’attends vos lettres…


Gilles Ferragu
( Mis en ligne le 26/08/2008 )
Imprimer
 
SOMMAIRE  /  ARCHIVES  /  PLAN DU SITE  /  NOUS ÉCRIRE  

 
  Droits de reproduction et de diffusion réservés © Parutions 2020
Site réalisé en 2001 par Afiny
 
livre dvd